Bonjour bonjour à toi l’ami !

J’espère que tu te portes bien et que ta journée déroule sévère, tel un adolescent sur un parcours de Ventriglisse 😀

Me revoilà par ici pour parler un peu de Human Design – ce formidable outil d’analyse de personnalité dont je parle depuis un certain temps déjà – et dont je t’avais un peu mieux expliqué les origines par ici.

Nous avons donc étudié d’où qu’ça venait cet outil un peu foufou, c’est très bien ma bonne dame…oui mais, aujourd’hui, j’ai envie de commencer une série où je vais t’expliquer les notions de base ! Mais genre vraiment la BASE du HD. Parce que quand on est dedans comme moi, on a tendance à oublier à quel point c’est complexe !

J’avoue d’ailleurs tout devant vous aujourd’hui : quand j’ai découvert quel était mon propre type à l’époque, il y a un an et demi peut-être, je n’avais pas nécessairement ressenti le besoin d’aller plus avant. Cette révélation Projectoresque avait déjà été un tel choc, qu’il m’avait fallu quelques temps pour processer la nouvelle.

Alors si on m’avait parlé de Bodygraph ou de Centres énergétiques 😆 je crois que j’aurais été complètement larguée ! Un petit zeste des origines complètements foutraques du HD – et on m’aurait perdue pour de bon !

Tout ça pour dire quoi ? Eh bien pour dire que le HD, ma foi, c’est loin d’être simple. C’est même sacrément labyrinthique quand on commence à y fourrer le nez.

Sauf que moi, je me suis donnée pour mission ultime de simplifier cet outil. De le rendre accessible. Abordable. Aussi aisé que possible à comprendre.

Et il y a quelques semaines, en partageant un bout d’analyse avec mon adorable collègue Rebecca Sfedj, je me suis subitement rendue compte que pour des gens qui ne baignent pas dedans DU TOUT, c’est quand même un peu la merde pour essayer de remettre le puzzle dans le bon sens !

Alors, j’ai eu l’idée d’écrire une série d’articles à ce sujet. Une sorte de HD pour les nuls, où j’explique tout, dans le moindre petit détail.

Pour toi, qui n’a jamais entendu parler de chakras ou d’énergétique. Pour toi aussi, qui aimerait comprendre si la silhouette humaine du Bodygraph te représente.

On reprend tout. De zéro. Et on fait simple.

Aujourd’hui, dans notre première leçon,je vais donc t’expliquer très simplement les tenants et aboutissants du Bodygraph, ce schéma hyper chelou que je génère à l’aide de ta date, ton heure et ton lieu de naissance.

Parce que bon sang, Manon, c’est quoi un Bodygraph ?

Le Bodygraph est schéma

 

Quand on commence à plonger dans le monde interlope du HD, la première chose que l’on fait en général, c’est générer un Bodygraph.

Comme ceci. Le Bodygraph, de RuPaul, en toute simplicité !

 

c'est quoi un bodygraph

 

En fait, un Bodygraph – pour vulgariser à mort : c’est un schéma. TON schéma de fonctionnement. Celui qui est censé être complètement aligné pour toi. C’est une carte routière, en somme. Et ce Bodygraph va nous donner tout un tas d’informations.

Et comment obtient on ce schéma ? En entrant ta date, ton heure précise et ton lieu de naissance dans un générateur de Bodygraph. Ce générateur, sur lequel je ne préfère pas trop m’attarder (trop technique, laisse tomber la neige Marcel 😛 Là, on est sur un mix d’astrologie, de Yi King Chinois, de Kabbalah Judaïque, de système Hindouiste des Chakras et de mécanique quantique – tu ne m’en voudras donc pas si je ne développe pas plus !) – va déterminer quelles portes étaient activées au moment de ta naissance.

Les portes, ce sont les petits ronds rouges – qui cerclent les numéros que tu aperçois dans les Centres Energétiques (que nous n’aborderont pas maintenant – et qui correspondent aux 9 formes géométriques, colorées ou non).

Et l’activation ou non de ces portes conditionne TOUT ton schéma.

Donc, au final, c’est plutôt simple. Le Bodygraph, c’est ta carte routière, ton schéma de fonctionnement idéal – et ce Bodygraph dépend entièrement des petits numéros cerclés de rouge (ou portes, qui étaient activées au jour et à l’heure de ta naissance).

C’est bon, tu suis toujours ?

 

Le Bodygraph ne change pas

 

Deuxièmement, le Bodygraph NE CHANGE PAS.

Tu auras le même toute ta vie !

Donc si on prend celui de RuPaul, il va nous donner bon nombre d’informations (qui sont sur la gauche ci-dessous) – qui sont censées représenter la meilleure manière de fonctionner pour lui.

 

c'est quoi un Bodygraph

 

Et ça, c’est ce qui différencie considérablement le Human Design de tous les autres outils : il te donne une VRAIE ligne de conduite, qui sera valable tout au long du chemin.

En gros, tu pourras toujours regénérer ton Bodygraph qu’il sortira toujours pareil. Ton schéma ne change pas – et ça, c’est sacrément libérateur par rapport aux tests MBTI et consorts.

Alors attention cependant, ça ne veut pas pour autant dire que tu n’auras jamais aucune marge de manœuvre !

Je rappelle que les HD est un outil, qui permet de vivre de manière plus écologique pour soi. Tu ne perds pas ton libre arbitre dans la bataille, t’inquiète chaussette 😉

 

Le Bodygraph n’est pas un schéma de ton corps

 

On pourrait d’un côté penser que si…mais perso, je préfère ne pas entretenir cette confusion.

S’il y a une silhouette humaine…c’est avant tout pour rappeler que ce derrière ce joyeux bazar de formes et de couleurs…il y a un être humain ! Toi !!!

Ou RuPaul dans le cas présent

 

c'est quoi un Bodygraph

 

Imprimer ce schéma sur une silhouette humaine, c’est d’une part, le rendre un peu moins chelou à l’œil – et deuzio, ça permet de placer les chakras dans un ordre logique (je rappelle : ce sont les 9 formes géographiques que tu aperçois sur le Bodygraph – et qui, ça a son importance, ne sont pas exactement à la même place que dans le système Hindouiste des Chakras).

Voilà, voilà ! Donc pour résumer une toute dernière fois, Bodygraph : ton schéma de fonctionnement idéal (généré à l’aide de ta date, ton heure et ton lieu de naissance), qui ne représente pas tant ton corps, mais plutôt la manière la plus écologique pour toi d’être, au quotidien.

Si tu as vu de la lumière, que tu débarques par ici, que le Human Design t’intrigue fort et que tu ne connais pas encore ton type (que j’aborderais dans le prochain article)…sache que tu peux bénéficier de ma mini-analyse offerte ! Je serais absolument ravie de commencer à t’expliquer comment le Human Design peut radicalement changer ton quotidien 😀

N’hésite pas à me poser toutes tes questions ci-dessous et à me dire si tout était clair pour toi !

Je te souhaite une formidable journée, on se quitte avec Queen RuPaul 😉

 

 

Bodygraph clair comme de l’eau de roche et Robe à sequins.

Love,

Manon.