Chères amies, bien le bonjour !

Avant toute chose (et tout début de blablatage de ma part), j’espère que vous (ainsi que vos proches, ça ne mange pas de pain) allez bien et que le confinement se passe au mieux. Le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est VRAIMENT une période de chiotte et je prie de tout mon petit cœur pour qu’un peu de positif sorte de tout ça. Je vous le souhaite en tout cas !

De notre côté, je ne vais pas y aller par 4 chemins : c’est TRES compliqué. VRAIMENT. Je ne m’imaginais pas qu’être confinée avec un tout petit allait être aussi…casse-croûte ! Je devais reprendre le travail mi-mars, mais ça a été catégoriquement impossible – à mon immense désarroi…et il y eu des journées…comment dire…pour schématiser, j’ai un peu l’impression que ma vie est devenue un jeu vidéo, dans laquelle j’incarne un tas de chiffons floqués « maman » et mon quotidien est ponctué de niveaux de plus en plus ardus, avec des « boss » à vaincre une fois de temps à autre. Des boss horribles, aux grandes dents acérées, communément appelés « énorme crise de larmes au bord de la rupture d’anévrisme », « poussée dentaire », « réveil toutes les heures la nuit », « retour de couches bien violent », « gros cons qui nous disent « oh ça va, vous il est petit, c’est facile » et j’en passe 🙄 (heureusement que l’humanité a inventé le rhum, hein 😉 ).

Donc voilà dans quelle ambiance générale se passe mon retour à l’écriture par ici – ce qui m’a donné envie de recommencer DOUCEMENT. A petits pas de souris furtive. Et qui dit petits pas de souris furtive, dit forcément test cosmétique. Oui, parce que c’est simple, fun et que bordel, j’ai besoin de ça en ce moment !

Allons-y donc très gaiement pour parler de La Loulou, soin hydratant mirifique que m’a envoyé ma formidable partenaire Aurélie, femme – entrepreneure et maman engagée !

Aurélie, donc, qui a lancé avec succès la boutique en ligne « ZoEssentiels », qui concentre ce qui se fait de mieux pour réduire ses déchets – m’avait très gentiment fait parvenir ses deux créations cosmétiques avant que je ne ponde ma royale descendance (vous savez, celle qui commence déjà à moufeter dans la pièce à côté alors que je viens seulement de commencer à rédiger ce papier ^^) et m’avait proposé d’en parler sur le blog, ce que j’avais accepté avec grand plaisir.

Test la Loulou ZoEssentiels

Let’s go folks ! (pour vous peindre le tableau, j’entends mon fils qui gazouille après seulement 50 minutes de sieste, je crois que je vais devoir passer à la cocaïne pour tenir le rythme 😀 )

La marque

 

ZoEssentiels, qui distribue ce soin hydratant en exclusivité, est un site de vente en ligne dont vous pouvez retrouver l’histoire et le cheminement par ici. On y trouve absolument tout ce qu’il faut pour commencer (ou poursuivre !) la réduction de ses déchets, mais aussi tout un tas de produits cosmétiques, des jouets éthiques pour les enfants et tutti quanti.

La Loulou, soin testé rien que pour vous aujourd’hui, a été élaborée en partenariat avec Otour des Plantes, entreprise française drivée par Marie-Laure, artisan cosmétique et herboriste basée dans le Jura. Toutes les créations d’Otour des Plantes sont 100% françaises (et il est très intéressant de noter que tous les ingrédients le sont aussi !).

C’est donc dans un excellent état d’esprit que j’ai testé ce petit soin, parce que je trouve que si les propositions « bio » pullulent désormais sur le net, telles des Escherichia coli dans un stand de bouffe de fête foraine, ce n’est décidément pas à tous les coins de rue que l’on trouve un soin fait en France avec des ingrédients qui ne viennent pas du fin fond du Pérou ! Bon point, d’entrée de jeu !

La composition

 

Ce soin, et ce n’est pas pour me déplaire, est contenu dans un flacon en verre avec un petit vapo. Même si c’est le genre de truc donc je me tamponne habituellement, je dois dire que le packaging est minimaliste mais efficace.

Niveau ingrédients, on peut difficilement faire plus clean, puisque La Loulou n’en contient que 5 petits : Eau florale de cassis, huile de tournesol, huile de noisette, eau florale de géranium et huile d’argousier.

Test la Loulou ZoEssentiels

Tip Top. Rien n’est à ajouter, rien n’est à enlever.

La petite info vraiment chouette, c’est qu’en l’absence d’huiles essentielles, ce soin convient parfaitement aux femmes enceintes et allaitantes – ce que je suis actuellement (allaitante, hein, pas enceinte ! Là, j’avoue qu’on m’annoncerait une nouvelle grossesse, je risquerais de me jeter du 3e étage ^^ !).

Dernier point pour la route : ce soin est labellisé Nature et Progrès : ce qui signifie donc aucun produit chimique de synthèse, et, entre autres, des agriculteurs qui s’engagent à respecter le vivant (pas d’OGM, d’engrais chimiques ou de pesticides, modes de production qui respectent la terre, les animaux et les humains).

Ce n’est pas labellisé bio, mais par choix : comme cette certification est payante, Nature et Progrès fait le choix de s’en affranchir. Donc c’est bio, mais vous n’aurez pas le joli petit macaron dessus.

La texture / L’application

 

Comme vous pouvez le voir sur la très jolie photo ci-après, ce soin étant un mélange de substances aqueuses et huileuses, il est donc biphasé – ce qui signifie qu’il faut bien le secouer avant utilisation 😉

Test la Loulou ZoEssentiels

Au-delà de ces considérations très terre-à-terre, j’avoue que la première fois que j’ai spritzé (expression copyright région Lorraine) un peu de soin dans ma main, j’ai été extrêmement dubitative. C’est mouillé et à la fois, on voit de l’huile, le truc n’est pas hyper engageant de prime abord…et en fait quand on l’étale sur le visage, c’est un BON-HEUR !! C’est frais, on sent que ça pénètre de suite, il n’y a aucun film gras sur la peau…la texture est assez étrange, mais c’est une réussite totale à l’application…On sent comme un gros coup de frais sur le visage – c’est hyper agréable !

L’odeur

 

Ici aussi, pas sûre que ça plaise à tout le monde – mais perso, je SURKIFFE. C’est frais, ça a du punch, l’idéal pour me mettre de bonne humeur de bon matin. L’odeur est à la fois fruitée et florale, sans que ça ne cocotte le géranium pour autant ^^

Pour vous donner une vague idée, Ludo trouve que ça sent le physalis ! (Oui, je sais, mon mec a un peu trop d’imagination, mais bon, vous savez, le confinement toussa toussa, on s’évade comme on peut hein 😀 )

Le prix

 

Avec un soin 100% France jusqu’au bout des orteils, sur une petite boutique alternative, J’AVOUE, on a tendance à se dire qu’on va devoir casser notre PEL pour se le payer…mais figurez-vous que même pas !!!

Ici, nous sommes à 25€ les 30 ml, avec 3 mois d’utilisation annoncée (il m’en reste encore en m’en appliquant quasiment tous les jours depuis…5 mois !), ce qui est relativement imbattable pour un produit de cette qualité.

C’est clairement LA vraie bonne surprise : ce soin, en plus d’avoir une compo nickel, de sentir bon et de prendre soin de la peau, ne coûte vraiment pas cher 🙂

Mon avis global

 

Alors que j’étais plus que dubitative par rapport à la texture au moment du test, j’adore ce soin hydratant – au point que je ne peux plus du tout m’en passer ! (Surtout en ce moment, la photo glamour de confinée, c’est cadeau !)

Il met pile poil le coup de fouet qu’il faut en début de journée, et peut tout à fait s’utiliser comme base avant d’appliquer du maquillage (ou pas, hein, n’oublions pas que nous sommes en confinement – pour ma part, c’est plus une question de dignité personnelle en ce moment 😛 !).

Pour tout vous dire, j’ai même rarement été aussi emballée par un produit cosmétique – et c’est dit avec une absolue objectivité ! Manon Woodstock valide en tapant vigoureusement des mains et des pieds !

Où c’est qu’ça s’achète (#Académiefrançaise) ?

 

Sur le site de ZoEssentiels pardi ! Si vous décidez de passer commande, n’hésitez surtout pas à laisser un petit mot gentil à Aurélie, qui a maintenu les approvisionnements pendant tout le confinement, notamment pour continuer à fournir les gens en savons de Marseille <3 Cette fille déchire, il faut le lui dire !

Connaissiez-vous le site ZoEssentiels ? Aviez-vous déjà testé leurs produits cosmétiques ? N’hésitez pas à me faire un retour (ou à me faire un « coucou-courage » en dessous, je prends aussi ^^)

Voilouuu pour le test du jour, écrit en 8 fois ! J’espère que ça n’est pas trop illisible…

N’oubliez pas que l’ouverture des inscriptions à mon accompagnement pour une salle de bain plus green ouvre très bientôt 😉 ça sera dommage de louper un tel évènement !

En attendant, pourquoi ne pas aller jeter un œil du côté de chez Swann mon mini-coaching gratuit ? Une nouvelle surprise très chouette arrivant la semaine prochaine, ce cours de 10 jours par email va devoir lui céder sa place 😉 Alors foncez sans plus attendre pour profiter de ce contenu inédit qui tire bientôt une douce révérence !

Je vous souhaite une belle journée.

Physalis confinée et peau punchy !