Hello mes petits canards !

Comment vous portez-vous aujourd’hui ?

Mieux que moi, je pense 😉 c’est une des choses très étranges quand on écrit des articles à l’avance pour une date bien précise : je suis probablement enfin une jeune maman épuisée au vagin en lambeaux à l’heure où cette publication sort, alors que je suis en réalité vautrée dans un fauteuil Ikéa et enceinte de 6 mois à l’exact moment où je suis en train d’écrire ces lignes…eh ben, ça fout le vertige Madeleine 😛 Plus le temps de faire demi-tour, allons rencontrer notre destin !!

Bon, il faut quand même dire que l’avantage de ces publications programmables, c’est que je peux garder le contact avec vous, mes chers compagnon.ne.s que j’adore de tout mon petit cœur – que je ne suis pas obligée de bloguer après 75 heures d’accouchement – et surtout que je pourrais lire tous vos gentils petits mots une fois que j’aurais traversé ce que j’appelle pudiquement « le tunnel de la mort » 😆

Aller va, trêve de blabla, parce que pour qu’il y ait petits mots, encore faut-il qu’il y ait un article, n’est-ce pas ?

J’ai donc choisi de vous offrir (c’est le mois des cadeaux après tout !), en cette froide matinée du mois de décembre, pas moins de 3 conseils très simples qui vous permettront de commencer à mettre en place un quotidien plus green – et qui vous rapporteront de l’argent par-dessus le marché 🙂 Parce que c’est pas le tout, mais n’ayant pas l’immense chance de pouvoir faire régler la note par le contribuable (dédicace à toi mon François !), c’est quand même encore nous qui allons devoir passer à la caisse pour les crevettes roses trop cuites (le homard n’étant pas vraiment dans nos moyens…) et le Mumm cordon rouge – payé outrageusement cher pour ce que c’est.

On se lance dans le défrichage de ces 3 conseils exclusifs ?

Uno : Pratiquer la cuisine anti-gaspillage

C’est un conseil qui n’a l’air de rien dit comme ça – mais je crois que c’est absolument primordial à mettre en place. On a tendance à ne pas toujours s’en rendre compte dans nos sociétés d’abondance factice – mais la bouffe, ça coûte cher. Très cher.

Au fil des années, combien de personnes ai-je vues flamber des sommes considérables dans leur nourriture quotidienne, pour finir par jeter la moitié à la poubelle ? BEAUCOUP TROP. Deux problèmes émergent à mon sens :

  • Comme on vit dans une société de consommation qui pue du bec et qui voudrait nous faire croire que toute forme de nourriture est disponible en open bar toute l’année (coucou les tomates en novembre et les courges en juillet !) – on prend l’habitude de se dire que ce n’est pas si grave de jeter, puisqu’on peut aller racheter la même chose en moins de 10 minutes au supermarché du coin. Sauf que ce que vous jetez, c’est du fric les gars ! Ces haricots que vous balancez parce qu’ils sont un peu flétris, c’est 2,5€ qui partent à la poubelle – ni plus, ni moins. Ce poulet qui ne sent pas vraiment la rose des prés, c’est 7 euros qui vont s’en aller dans la benne à ordures. J’avoue que c’est quelque chose qui me hérisse le poil, surtout quand j’entends des gens se plaindre que la vie est dure tout en balançant des kilos de bouffe. Arrêtez-moi ça, de grâce !! D’autant que de solutions, il y en à la pelle…Les deux premiers réflexes à avoir sont d’acheter le minimum chaque semaine pour être sûr de manger l’intégralité de son frigo – mais aussi de faire le plein d’idées cuisine pour ne pas abandonner un truc, qui va immanquablement finir par moisir au fond du bac à légumes.
  • Deuxième problème : l’hygiénisme forcené de la société, qui a cru bon de nous faire croire que nous n’étions pas en capacité de juger si un aliment est mangeable ou non. Et voici qu’arrivent…les sacro-saintes DLC et DLUO – qui entraînent un gaspillage absolument hallucinant. C’est ainsi qu’un jour, une collègue au demeurant bien intentionnée a balancé tous mes yaourts de petit-déj’ parce qu’ « attends, ils étaient périmés, tu allais choper la mort avec ça » 🙄 Non, non, non et re-non. Retenez bien une chose : ces dates ne sont qu’une vaste fumisterie, mise en place par les industriels pour se couvrir en cas d’intoxication alimentaire, mais aussi – ne nous leurrons pas – pour vendre plus. On retient une seule chose : TOUT peut être consommé des mois voir des années après date, sauf la viande, le poisson, les œufs, le lait et la charcuterie. Et encore, veillez à bien pratiquer la règle suivante : si ça n’a pas une sale gueule, que ça ne pue pas, que le goût est ok, que la texture est normale…ben vous pouvez manger 😉 Les 5 sens sont faits pour ça !

Dos : Se calmer sur l’orgie d’énergies

Savez-vous à combien est la préconisation au niveau des degrés d’une habitation ? Ah ah, non, perdu ! Pas 25°C ! Descendez-moi ce thermomètre de 6 crans et on est bons. Eh ouai les cocos, le chauffage, c’est 19°C maximum toute l’année – et on peut même descendre à 17 la nuit, parce que s’il y a bien une chose qui se vérifie parfaitement, c’est que quand on a une chambre bien froide, on dort quand même vachement mieux…

En ce qui nous concerne, nous avons pris l’habitude de couper tout chauffage la nuit – ce qui nous fait parfois descendre à 13°C certains matins d’hiver. On passe pour des maxi-illuminés !! Eh bien écoutez, tant que j’ai une température correcte la journée – perso, je m’en tape quoi 😀 Oui, ça frise les fesses le matin, je confirme…mais il suffit de s’habiller, d’allumer le chauffage et oh ben ça alors, miracle, ça va mieux !

Cette pratique écono-écolo est complètement applicable avec le gaz, l’eau et l’électricité. L’essentiel reste bien de consommer ce dont on a réellement besoin et pas de se maintenir dans une espèce d’orgie permanente où les compteurs EDF GDF tournent plus vite qu’une grande roue de fête foraine.

Je rappelle à celles et ceux qui voudraient m’attaquer très gentiment tout en se planquant derrière la merveilleuse excuse des enfants – qu’il existe toute une gamme de gilets et de couvertures, qui tiennent bien chaud – et que ma foi, ça ne devrait pas tuer ces jeunes de prendre une douche courte !

Ça peut paraître un peu « bouts de chandelle », mais je vous certifie que je gagne pas loin de 150€ grâce à mes économies d’énergies chaque année. C’est toujours ça de plus dans le portefeuille, non ?

Tres : Revendre tous les appareils ou objets qui n’ont pas servi dans l’année

Combien de gadgets avez-vous chez vous, qui vous bouffent une place de dingue et dont vous ne vous êtes même pas servis ces 365 derniers jours ? Une quantité faramineuse. Le temple incontesté de ce redoutable abus étant…la cuisine – où les machines, toutes plus inutiles les unes que les autres s’entassent sans même qu’on ne les utilise. Et le pire, c’est que nous cédons aux sirènes du marketing à 100% !

Quand on apprend à renouer un peu avec sa créativité, je vous garantis qu’on fait de véritables merveilles. C’est ainsi que, pas plus tard que l’année dernière, j’ai réalisé une délicieuse Key Lime Pie sans pilon, ni mixeur – alors que j’en avais besoin pour broyer des shortbreads. Comment j’ai fait ? Une boite de lait concentré sucré entourée d’un torchon et roulez jeunesse ! La tarte était délicieuse et j’avais en plus la fierté de l’avoir réalisée en pleine montagne paumée sans aucun ustensile de cuisine à ma disposition. Apprenons à nous servir à nouveau de notre matière grise !

Vous pouvez donc commencer à virer tout ce qui peut être remplacé par une chose que vous possédez déjà…et pour cela, Le Bon Coin, Market Place ainsi que les brocantes sont vos amis ! ça fera toujours plus d’argent dans votre poche – que vous pourrez réinvestir dans des produits ou initiatives durables.

Alors les amigos, que pensez-vous de ces 3 conseils très simples à mettre en place ? Avez-vous d’autres idées simples et gratuites qui vous viennent en tête ? Envie de me faire un énorme câlin virtuel ? Je prends tout, en zone de commentaires, un peu plus bas <3

Passez une jolie semaine.

Frigo tout vidé et Mac Gyver des tartes au citron vert !

12249458-8BCB-408C-B42F-4DCFCFF60B07


Envie de gagner du temps et de l’argent tout en simplifiant ton quotidien ? N’hésite plus une seconde et abonne-toi à mon mini-cours gratuit en cliquant sur la superbe image ci-dessous 🙂

Blog freebie