Le coin des inclassables

Et tout à coup, 10 ans.

(Quand tu veux te lancer dans un billet d’anniversaire ultra romantique et que tu finis sur le site de l’Académie Française à lire un article sur la différence entre ‘tout d’un coup’ et ‘tout à coup’, tu sais que tu ne t’appelles pas Manon Woodstock pour rien 🙂 ).

Bref.

C’était un beau soir de mai, alors qu’il faisait déjà chaud (ma foi, force est de constater que tout a bien changé !) et qu’on avait été voir une horrible daube au cinéma du coin (dédicace spéciale à Nicolas Cage, qui fait indéniablement partie de notre relation depuis lors), tu m’as pris la main pour ne plus la lâcher.

Aujourd’hui, je peine un peu à le croire, mais toi et moi, ça fait déjà 10 ans. C’est fou quand on y pense, on a passé cet effrayant cap à deux chiffres sans même avoir le temps de dire ouf. Le temps a filé si vite…Alors pour réaliser un peu tout ce chemin parcouru, je me plais à regarder en arrière et à me souvenir.

On ne fera décidément jamais partie de ces gens qui ont une rencontre trop géniale à raconter, genre « j’étais en stage de plongée dans les Calanques et il m’a heurtée avec son bateau de pêche, ça a été le COUP DE FOUDRE » 😆 Non, non, nous avons fait connaissance sur un site de rencontre nullos au possible – dont l’objectif numéro uno n’était absolument pas une relation à long terme, incluant le package Golden Retriever, maison de banlieue pavillonnaire avec trampoline dans le jardin et monospace dernier cri. Aujourd’hui, on en rigole et on en fait notre force. J’aime qu’on soit une preuve parmi tant d’autres qu’il n’y a pas besoin de tomber nez à nez au milieu des papillons et des roses pourpres pour faire durer une relation de couple.

Je me souviendrai toujours du moment exact où je suis tombée amoureuse de toi et à quel point j’ai eu l’impression de me prendre une brique tombée du ciel sur le coin de la gueule. Tu étais adossé à ta voiture, on discutait tranquillement et tu as relevé une des manches de ton pull. On s’est regardés, tu m’as souri et ça m’a fait complètement disjoncter. Moi qui m’étais exclamée d’un « plus jamais » très théâtral quelques mois auparavant en déchirant la photo virtuelle de ma précédente relation, j’étais repartie comme en 40 avec la certitude que j’allais souffrir. Et comme ce que l’on présuppose a souvent tendance à se réaliser, j’ai souffert. Mais après que j’ai eu la force de te déballer mes 18 vérités (4 vérités façon MW) et que tu aies montré une désolation sans bornes à l’idée de m’avoir causé du tort (non sans me bassiner avec ton fameux dicton inventé de toutes pièces, je cite : « c’est dans les casseroles les plus litigieuses qu’on fait les meilleures confitures »), nous avons réussi à aller de l’avant, essentiellement pour le meilleur – je dois le dire.

10 ans, putain. 7 ans de vie commune, 3 appartements (chacun avec son animal de compagnie impromptu – un rat foreur pour le premier, un chat clandestin pour le second et un couple de pigeon en gestation pour le 3ème 😆 ), beaucoup de voyages, d’enfants en vacances, de soirées festives…notre vie est une fête et c’est tellement agréable.

Finalement, je suis assez fière de dire qu’on n’a jamais vraiment respecté les codes. On a d’abord été amants, puis amoureux – avant de se découvrir meilleurs amis ‘à la vie, à la mort’, après quelques années. Genre « ah tiens, je t’apprécie réellement en tant que personne, tu sais ». Et dans cet enchaînement illogique au possible, je parviens tout de même à voir avec tendresse cette capacité qu’a la vie à mettre sur notre chemin une belle rencontre qu’on n’attendait ni l’un ni l’autre – et qui n’aurait probablement jamais eu lieu sans ce maudit site internet ringard.

On ne fait pas et je crois qu’on ne fera jamais partie des couples qui passent leur temps à s’engueuler. Nous, on est des amis, des vrais de vrai. Et puis, nous disputer nous fait tellement mal au cœur qu’on a du mal à rester fâchés bien longtemps. Cependant, je ne te cache pas que parfois, tu me soûles tellement 😉 Quand tu es en mode ‘j’ai décidé que je n’avais pas envie de communiquer’, quand je t’entends râler, faire ta tête de cochon ou ne pas te remettre en question pour la 3000e fois consécutive – j’ai réellement envie de t’assommer à coup de coussin 😀 On dit toujours qu’un couple, c’est des hauts et des bas, et le premier vrai moment de flottement n’aura eu lieu que l’année dernière. L’espace de quelques mois je me suis soudain demandé si tout ça valait réellement le décalage douloureux que je ressentais à l’époque. Mon sentiment d’être incomprise a fait tanguer un bateau que je croyais pourtant si solide. La vie est finalement toujours présente pour nous rappeler à quel point l’amour est compliqué, dur, fragile, à quel point c’est un travail perpétuel. Être en couple, c’est chouette, mais on ne dit pas souvent à quel point c’est difficile à maintenir à flots. On ne parle pas des compromis, du dialogue parfois compliqué, des incompréhensions et de tout le taf que demande cet équilibre que l’on croit acquis et qui est pourtant si éphémère.

Mais les épreuves que l’on a pu traverser ensemble (toujours !) n’effaceront jamais tout l’amour que je peux ressentir pour toi.

J’aime ce moment où je rentre du travail, où tu me serres fort et où tu me regardes comme si c’était le plus beau spectacle de ta journée. J’aime tous ces instants où tu prends soin de moi, non pas par habitude sociale, mais parce que ma santé et mon bien-être t’importent réellement. J’aime que tu sentes comme le paradis (objectivité de la meuf : 100% 😛 ). J’aime quand on est en pyjama le vendredi soir devant une série et que tu pousses un soupir de contentement en me disant que tu vis pour ces moments. J’aime ces discussions passionnées que nous avons sur tout et n’importe quoi, allant de la dernière saillie politique de machin au dernier jeu vidéo en vogue. J’aime que tu me respectes et que tu me considères comme ton égale – que je sois un être humain légitime à tes yeux. J’aime tous ces private jokes qu’absolument personne ne comprend à part nous. J’aime que la confiance soit au centre de tout et qu’on se laisse la juste place pour se sentir épanouis individuellement. J’aime quand je découvre une petite boîte de minerais lorrains ou un croissant au beurre à ma place dans le salon – et que tu me dis que tu as pensé à moi et que tu as eu envie de me faire plaisir. J’aime que la routine, assez inévitable quand on vit ensemble depuis tant d’années, soit si pétillante, si fun et toujours imbibée de partage et de joie d’être ensemble.

Et tu vois, même après tout ce temps, il m’arrive encore de me réveiller près de toi, de te regarder et de tomber en plein délire surréaliste où je me dis « c’est dingue, ce mec m’aime, il dort dans mon lit, il vit avec moi et je l’aime aussi. C’est ouf, c’est merveilleux » 🙂

Après ces 10 printemps passés à tes côtés, le bilan que je tire me donne envie de signer sans plus attendre pour les 10 suivantes, et de découvrir quels virages et quelles belles surprises la vie va décider de mettre sur notre route. Tu sais bien que je ne crois pas à l’amour toujours, mais même mon cynisme légendaire quant aux relations de couple ne m’empêchera pas de dire que je nous souhaite encore de très belles années, des fous rires à en pleurer, des parties de jambes en l’air incroyables, des visites de nouveaux endroits de ce monde qui nous plaît tant, des bouteilles de vin joyeuses, des soirées festives même quand on est que tous les deux, des milliers de tentatives culinaires plus ou moins réussies, mais aussi beaucoup d’amour et de tendresse mutuelle.

Et finalement, quoi de plus merveilleux que de commencer cette onzième année à tes côtés avec ce tout petit bébé qui grandit dans mon ventre ❤

20190520_111711

Je t’envoie un tendre hennissement (private joke inside).

Je t’aime.

Manon.

Ps : Au fait, à quand le labrador ❤ 😀 ?

25 réflexions au sujet de “Et tout à coup, 10 ans.”

  1. HIIIIIIIII ! FÉLICITATIONS ! C’est géant, quelle belle nouvelle 😀
    Et c’est une très belle lettre d’amour que tu oses publier. Peut-être que le secret de l’amour qui dure, c’est d’avoir conscience qu’il est fragile et qu’il faut chaque jour re-choisir de s’aimer ? 😘

    J'aime

    1. Hello 🙂 Merci pour ton adorable message ! Ma psy m’avait un jour raconté une très belle anecdote à propos de l’amour. Dans une tribu africaine (dont elle ne se rappelait plus le nom), au moment du mariage, un pot est cassé par les mariés – et on compte le nombre de morceaux obtenus. Le nombre de morceaux décide dans combien d’années le couple sera intégralement remis en question et rediscuté point par point. Si les époux décident de prolonger le couple à ce moment-là, un nouveau pot est cassé et ainsi de suite. J’ai trouvé cette pratique tellement sage et réaliste que je l’applique désormais moi-même 🙂 Passe une bonne journée !

      Aimé par 1 personne

  2. Oh ! ❤ ❤ ❤

    Je sais que ce message ne m'est pas destiné, mais bon, il est là alors j'ai le droit de le commenter, hein ? ^^ (même si c'est pas vraiment un commentaire-fleuve, pour une fois… mais tout ce que j'ai à dire tient dans cette interjection ❤ )
    Des bisous à tous les 3 ! \o/

    J'aime

    1. Hello Marianne, mais bien sûr que tu as le droit de commenter 😀 Je suis même ravie de lire une si jolie interjection et t’en remercie ❤ Des bises et une belle journée à toi !

      J'aime

  3. Omg, mais félicitations !!!!!!!!!!! Un petit bout de vous qui grandit ton ventre, c’est merveilleux et magnifique !!! Merci pour ce partage Manon. Je suis toute émue ! Je te jure que tu m’as mis des frissons et les larmes aux yeux !!! Ce que j’aime lire de si belles déclarations d’amour !!! Et c’est si vrai tout ce que tu dis, c’est pour ça que ça nous prend aux tripes (je le sais car j’ai l’impression de nous voir – euh pas toutes les deux lol – mais mon chéri et moi !!! On fête nos 22 ans ensemble cet été 🙂 Et notre fiston aura 11 ans ! On va sur nos 43 ans, donc depuis l’année dernière on peut dire qu’on a passé plus d’années ensemble dans notre vie que d’années sans se connaître ! J’avais adoré prendre conscience de ce moment !!! Je crois que le maître mot d’un couple qui dure c’est la communication ! Et ce mélange d’amoureux-amants-amis qui fait qu’on rit, qu’on parle, qu’on pleure, qu’on s’aime, qu’on prend soin l’un de l’autre… bref tout ce que tu décris si joliment avec tes mots que j’aime tant et que tu manies si bien !!!) Donc encore une fois, merci pour ce superbe post, félicitations et
    joyeux anniversaire à tous les deux !!! Et je vous souhaite encore des tonnes de bonheur à venir !!!

    J'aime

    1. Hello Séverine, merci beaucoup pour ton adorable commentaire ❤ J'ai un peu hésité à partager ce texte et à un moment, je me suis clairement dit "et puis merde, je fais ce que je veux" 😀 (d'ailleurs, je ne suis même pas sûre que Ludo l'aie lu ! J'aimerais qu'il tombe dessus par surprise). Je suis très contente des retours que l'on m'a faits pour le moment, les gens ont l'air touchés et j'avoue que je ne m'y attendais pas trop.
      Merci pour le partage de ces petites anecdotes sur ton couple, je comprends parfaitement ce dont tu veux parler – de ces fameux moments où l'on se regarde à deux et où l'on se dit "tu te rends compte quand même ?". C'est tellement agréable de savourer la chance d'avoir autant d'amour dans sa vie…
      Pour ce qui est de la communication, je suis complètement d'accord avec toi – c'est de loin le plus important. Parce que si on ne parle pas des problèmes, ils s'enveniment et ça explose (et dieu sait que ça peut arriver très vite, même après des années de relation). J'ai l'immense chance d'être avec un GRAND communiquant (sauras-tu relever l'ironie dans cette réponse 😛 ?), mais qui se soigne et qui apprend à m'écouter. Je dis très souvent que l'amour en lui-même ne suffit pas, pour être en couple et durer, il faut entretenir un lien bien plus solide et en un sens, devenir une 'équipe' remplie d'amour et de partage. Je te souhaite une belle journée et vous souhaite aussi un bon anniversaire en avance 😉

      J'aime

  4. Quelle belle déclaration d’amour !! C’est marrant car avec le deuxième anniversaire de mariage qui approche j’étais en train de réfléchir à un article dégoulinant d’amour et puis je me suis dit « bon je vais sûrement plus soûler mon monde qu’autre chose » mais perso, lire ton article plein d’amour, ça m’a fait plaisir, ça m’a fait sourire, et ça m’a rendue heureuse pour vous ! Alors merci pour ce partage d’amour et longue vie à vous trois ❤

    J'aime

    1. Franchement, j’ai hésité à poster quelque chose d’aussi personnel et intime. Mais quand je vois toutes les réactions positives et émues que j’ai eu, je ne regrette pas une seconde de l’avoir fait. Il y a tellement de choses négatives et violentes sur internet que je me suis dit que finalement, ça ne ferait pas de mal d’y déposer un peu d’amour. J’attends un article pour vous deux ans de mariage alors 😜 ? Belle journée à toi 💕

      Aimé par 1 personne

      1. Oui finalement tu as eu bien raison ! On a tous et toutes besoin d’un peu d’amour 😉 Je verrai si j’oserai me déclarer publiquement, rdv dans 1 mois et demi 🙂

        J'aime

  5. Manon, je rejoins tous les commentaires que j’ai pu lire pour te féliciter pour cette ode à l’amour, à la fois simple et touchante ; (avec un clin d’oeil de connivence à Séverine (42 ans, 23 ans avec le même homme, un fils de 10 ans et une fille plus jeune !).
    Surtout, prends bien soin de toi pour permettre à ton ventre de prendre de l’ampleur dans les meilleures conditions possibles, que peut-il y avoir de plus important ? Je t’embrasse.

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour ton petit mot Stéphanie 🙂 J’ai fait au plus simple et j’ai laissé parlé mon coeur. Je devrais être arrêtée rapidement compte tenu du trajet dantesque que je dois faire chaque jour et quoi qu’il en soit, le feeling est bon : cette grossesse va bien se passer ! Bises

      J'aime

  6. Je rattrape le retard et quel bonheur cet article !
    Autant d amour ca fait plaisir à lire, j espère que monsieur est tombé dessus par surprise.
    Félicitations à vous 2, prends soin de toi.
    Les trajets enceinte ne sont pas évidents, et je compatis. Je ne sais pas du tout comment ca fonctionne au Luxembourg le congés maternité et les arrêts de travail mais prend soit de toi 🙂
    Et surtout profite !

    J'aime

    1. Hello Lilice, merci beaucoup pour ton commentaire 🙂 Je crois bien que monsieur n’est pas encore tombé dessus, la surprise n’en sera que plus grande quand ça sera le cas ^^
      En général, quand des futures mamans bossent au Luxembourg avec autant de trajets, les médecins ne prennent aucun risque. Je vais donc être arrêtée très vite – et pouvoir prendre soin de moi.
      Passe un très bon weekend !

      J'aime

  7. HAAAAAAAAANNNN !!!! Et dire que je mets toujours beaucoup de temps à lire et que depuis que tu as publié cet article, j’avais cette information à disposition et je passais à côté !! Félicitations à vous. Bravo et merci pour cette magnifique déclaration. Je me retrouve beaucoup dans tes mots, qui décrivent une vie « normale » d’amoureux, avec des hauts mais aussi des bas. On a tendance à les oublier lors des déclarations et surtout lorsqu’on publie sur internet mais tout le monde en a, c’est rassurant, finalement.
    Et on passe au dessus des mauvaises périodes, c’est ça qui est le plus beau.
    Je vous souhaite énormément de bonheur et je suis vraiment super méga trop heureuse pour ce petit bibou *-*
    FELICITATIONS !!!!

    J'aime

    1. Hello Justine,. merci pour ton adorable petit mot 😘 j’ai hésité avant de publier un tel mot et finalement, il y a TELLEMENT de haine sur le net que je me suis dit qu’un peut d’amour ne ferait pas de mal. Contente que tu te sois reconnue et que ça t’ait touchée ! Je t’embrasse, passe un beau weekend 💕

      Aimé par 1 personne

Exprime toi mon ami(e) !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s