Hey hey hey la compagnie ! J’espère que tout le monde va bien en cette très belle matinée, pleine de promesses et de surprises !! Ouh là, quelle joie de vivre de si bonne heure O_o Si vous voulez tout savoir, non, je n’ai pas fumé de cannabis et je ne plane pas à 20000, j’ai juste accompli des choses qui m’ont rendues heureuse. Et du coup, je suis de bonne humeur. Hier soir, j’ai tout défoncé à l’escalade et j’ai sorti une voie cotée 6A+ (désolée pour les non grimpeurs, vous savez désormais ce que ça fait d’être Ludo à une soirée entre « gens de l’escalade » 😛 ) et comble de la folie, je l’ai presque enchaînée !! Je me suis effondrée d’épuisement à l’avant-dernière dégaine, mais vous savez quoi ? La semaine prochaine, je la passe ! Et dire que c’était mon objectif de fin d’année et que j’y arrive deux mois avant la fin des cours ! Je suis très fière de moi, surtout après une blessure comme celle que j’ai eue. Et puis mon projet perso avance bien, je suis désormais à plus de la moitié de la première marche d’un très long escalier, et je reste trèèèèès positive. Je ménage le suspens, pour vous laisser mariner un peu 😉

Alors qu’est-ce que je vous raconte de beau aujourd’hui ? Début mai oblige, des histoires de fruits et de légumes. Mais pas comme d’habitude. Je m’explique ! Je me rappelle vous avoir promis – certainement le mois dernier – mais je vous avouerais que je fais tellement de promesses que la date est un peu nébuleuse – de partager gaiement avec vous toutes les trouvailles de recettes méga chelou que je fais sur le web. Et malgré leur nombre faramineux et un compte parfois approximatif, sachez que je tiens toujours mes promesses ! J’ai donc écumé les bas-fonds d’internet pour vous trouver les idées les plus What the Fuck, parce que ça ne fera décidément pas de mal de se marrer un peu en cette veille de week-end. Dans ma recherche, Marmiton a été un domaine d’exploration merveilleux et je tiens à les remercier de référencer des recettes plus barrées les unes que les autres, et de ne pas faire trop d’écrémage.

Avant de me lancer, je tiens tout de suite à préciser qu’on RIGOLE. On se marre. On plaisante. On blague, quoi. Loin de moi l’idée de descendre les gens en flèche pour le simple plaisir de les voir me supplier à genoux en pleurant. Je suis persuadée que toutes les personnes qui ont publié les recettes que je vais citer ont fait mieux ailleurs ou se sont parfois trompé.e.s, notamment dans les quantités. C’est pas grave les cocos, on ne peut pas briller à tous les coups ! Moi-même, je pourrais vous citer des horreurs culinaires que j’ai commises par dizaines (comme mon poulet basquaise plus dur que du granit ou ma célèbre charlotte poire nutella – à l’époque où j’étais encore une vilaine fille qui en mangeait – que l’on avait très justement renommée « Kloug » – et qui m’a valu l’horrible surnom de « Tatie Kloug » pendant des années, mais ceci est une autre histoire 🙄 ). Si vous trouvez que j’ai dit quelque chose de blessant, d’inapproprié ou de carrément méchant, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire et la bêtise sera rectifiée. Ce n’est pas toujours évident d’écrire un article un peu satirique sans passer pour une horrible garce et je vous saurais gré de me faire part de vos éventuelles observations (#courrierofficiel). On plonge le nez dans le bizarre, le fou ? Oh que oui, les deux pieds dedans M’dame.Rhubarbe

La Rhubarbe : ça a été compliqué de trouver des recettes un peu étranges pour cette herbacée qu’on peut décidément balancer partout sans rater quoi que ce soit. Je suis néanmoins quelque peu circonspecte face à ce ketchup (http://www.coupdepouce.com/cuisine/entrees-et-accompagnements/recette/ketchup-a-la-rhubarbe), qui, en plus de donner les quantités de rhubarbe en litre – mais en cube (ami.e.s des mathématiques bonjour bonjour 😛 ), conseille de balancer gaiement de l’oignon et des épices à marinades 🙄 En fait, on est sur un espèce de chutney, mais je ne suis pas convaincue ! Et en plus, tu te retrouves avec 1,5L de ketchup de rhubarbe sur les bras, que tu essayes vainement d’écluser dans tous les repas de famille. BIM (et ça se finit mal, beau-papa finit par te poignarder avec un couteau à steak après ta 43ème proposition – mauvaise idée !). Je sais que TOUT peut potentiellement se faire en confiture, mais que dire de cette association potiron-rhubarbe, qui ne me fait pas rêver pour un sou (http://www.marmiton.org/recettes/recette_confiture-potiron-rhubarbe_312460.aspx). Peut-être qu’un jour je vais goûter et complètement réviser mon jugement, mais pour l’instant, ça me semble être le contraire du sexy. Ma belle-mère a elle-même réalisé une confiture de potiron (enfin, je crois que c’en est une – on en a un pot dans le frigo et on est INFOUTUS de définir ce que c’est ! On se retrouve en mode blindtest tous les jours à essayer de déterminer ce qu’elle a bien pu mettre dedans…Si d’aventure je me suis trompée, je vous le dirais – mais en tout cas, c’est bieeeeenn spécial) et je ne suis pas ultra fan. Alors rajouter de la rhubarbe là-dedans ? Je m’interroge !Blette

La Blette : Dans la catégorie « Ludo Matière Grasse » – qui dégaine la béchamel et les gratins plus vite que son ombre (je le soupçonne de vouloir secrètement que mes formes soient plus généreuses 😆 ), des blettes à la « béchamel légère » (http://www.fourchette-et-bikini.fr/recettes/recettes-minceur/gratin-de-blettes-a-la-bechamel-legere.html) non seulement je trouve que ce terme devrait être puni d’une sévère peine de prison (tu fais une vraie béchamel ou tu n’en fais pas bon sang 👿 ), mais en plus ça me dépasse un peu. C’est un peu comme faire des épinards en béchamel, je ne comprends pas les enjeux du truc ! La deuxième découverte étrange, c’est ce gâteau aux blettes, jambon…pruneaux et thé ! (http://www.marmiton.org/recettes/recette_gateau-de-blettes-au-jambon-et-aux-pruneaux_21676.aspx). Avec 150 ingrédients annexes. Ah. Ah ben oui tiens, pourquoi pas. Ça sent le truc total fond de placard quand tu n’as plus rien de rien dans ton frigo et que des chamallow grillés te semblent être un ingrédient envisageable pour la quiche que tu es en train de faire 😛 Comment vous dire que des recettes comme ça, j’en ai déjà pondu des milliers – mais que je ne les publie pas forcément sur Marmiton ?? Faut se calmer un peu les gars / les meufs, tout le monde n’a pas forcément envie de savoir comment était votre omelette reste de lard, fromage douteux qu’on a gratté avec la pointe du couteau et raisins secs !! Cultivons de nouveau l’art du secret dans les recettes qui devraient le rester 🙂        Roquette

La Roquette : Pour cette salade un peu piquante et amère, j’avoue que c’est carrément la fête des recettes What the Fuck. Comme cet article est avant tout placé sous le signe de l’autodérision, je me permets de partager cette recette de cake à la roquette – qui est loin d’être une mauvaise idée (http://www.marmiton.org/recettes/recette_cake-a-la-roquette_173284.aspx) et de vous raconter une petite histoire. Il y a fort fort longtemps, quand Ludo a eu 30 ans (en fait c’était l’année dernière – mais le zozo se plaint tellement de se sentir vieux, que j’exagère à dessein 😛 ), on s’était mis en tête de faire un apéro dinatoire pour 30 personnes #mauvaiseidée (le genre de soirée où tu passes ta vie à réapprovisionner le buffet et à servir à boire à tes invités – et…où j’ai finalement été me coucher à minuit tellement j’en avais marre !), à base de tout un florilège de tartinades, de pissaladières et de cakes (dont un vin blanc/olives et un autre roquette/mortadelle). Etrangeté dans notre quotidien de grands désorganisés chroniques, Ludo avait décidé de « tester » ses recettes de cake deux jours avant, en mode petit format. Le crash test avait été passé avec brio…jusqu’au jour J. Je me rappelle être rentrée du boulot un soir et d’avoir retrouvé un Ludo catastrophé, peinture de guerre à la farine sur le visage, torchon sur l’épaule, casseroles fumantes dans tous les coins. « Mon cake ne va pas du tout ». Oh mais non, ça doit pas être si pire *croque dans un bout de cake*…Oh PU-TAIN. Je crois que de ma vie, je n’ai jamais bouffé un truc aussi concentré. Le machin, tu le jetais contre un carreau, il t’aurait pété la vitre 😆 Un morceau aurait pu résoudre à lui seul la faim dans le monde. On est partis dans un FOU RIRE et on a très justement renommé ce cake le « Mai 68 » – qui a par ailleurs été intégralement dévoré par nos invités, comme quoi, quand il fait faim, tout passe ! (tout ça pour vous dire que je ne moque pas de toutes ces recettes par pure méchanceté, il suffit d’un peu d’auto-critique constructive dans la vie 😛 ). Dans la catégorie « mais comment ça va rentrer la dedans ? », j’ai trouvé une pizza à la roquette qui prend pour base un chou-fleur ENTIER réduit en purée ! Ami.e.s des quantités étranges bonjour…A moins que ça ne soit une MAXI pizza ? (http://www.marmiton.org/recettes/recette-avis_pizza-chou-fleur-et-roquette_347617.aspx), mais aussi une bonne vieille recette « toi aussi, prend toi pour un.e célibataire qui vide le contenu de son frigo », de pâtes camembert – roquette (http://www.marmiton.org/recettes/recette_pates-au-camembert-et-a-la-roquette_347434.aspx), qui me fait tout à fait penser aux tambouilles qu’on se faisait à 4h00 du matin quand on était jeunes, fous et alcoolisés 😉 (et le tuto se prend grave au sérieux, j’ai adoré 🙂 ) et pour terminer sur une note de goulag party, une idée de lasagnes « tomates – roquettes – mozza » avec rien d’autre dedans (http://www.marmiton.org/recettes/recette_lasagne-a-la-roquette-et-aux-tomates_323808.aspx). Voilà, PUNI 😀 L’idée est à retenir pour une assiette de pâtes classique – je pense que la roquette amène quelque chose, mais là je trouve le procédé un peu étrange. Pourquoi se faire chier à monter des lasagnes si on ne met rien dedans ? Même pas une petite béchamel, même vegan ? NON, AU COIN j’ai dit !! – Je suis en train de rire toute seule, c’est affolant 🙂Fraises

La Fraise : Certain.e.s d’entre-vous vont peut-être me considérer comme une horrible snob qui se prend pour Hélène Darroze, mais peut-on vraiment parler de « recette » quand on trempe des fraises dans du chocolat ? (http://www.marmiton.org/recettes/recette_amour-de-fraises_29221.aspx) et qu’on appelle ça « amour de fraises » ? Ce qui me fait encore plus penser aux gros clichés de séries US, où les gens qui commandent ce genre de truc (et qui couplent généralement la chose avec du champagne – au prix d’une bouteille en room service, c’est pas des pauvres, je vous le dis !) sont soit sur le point de baiser (mais zut, un appel du central, on a trouvé un corps !! Je dois partir immédiatement Brandon, je te les laisse 😀 ) ou en pleine sieste post-coïtale – mais sans avoir touché aux fraises 8-o – Mais qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez ces acteur.rice.s de soap ?? Dites-le-moi !!!!! J’ai aussi trouvé le nom de recette le moins sexy de tous les temps, avec cette malnommée « croûte aux fraises » (http://www.marmiton.org/recettes/recette_croutes-aux-fraises_15220.aspx) qui m’a valu une marrade d’au moins 5 minutes, mais aussi cette pizza (encore !!! Le peuple italien doit être traversé d’un frisson à l’heure qu’il est 😉 ) où la personne fait cuire des fraises fraîches pendant 20 minutes !! (https://www.cuisineaz.com/recettes/pizza-aux-fraises-et-amandes-62548.aspx). Alors, je ne suis pas un génie de la cuisine, mais cuire si longtemps un truc aqueux comme la fraise, c’est pas un poil risky business ? L’idée de la pizza sucrée n’est pas bête (quoi que, je suis moyennement emballée…), mais je vous conseille soit de mettre les fraises en toute fin de cuisson, soit de tapisser votre four pour tenter d’endiguer l’inévitable dégoulinade, soit de débrancher votre alarme incendie aussi vite que possible ! Je finis sur un merveilleux « serpent fraise » (http://larecette.net/le-serpent-fraise-un-dessert-original-et-delicieux/) et je mets quiconque au défi de m’en refaire un si beau xD

nailed-it-face-cookie-20030251ça sent la fausse bonne idée pour l’anniversaire d’un.e gamin.e, qui se termine sur le même principe que la photo ci-dessus 😀Navet

La Navet : Attention les mirettes, je vous présente…la confiote de navet (http://www.marmiton.org/recettes/recette_confiture-de-navets_336310.aspx) ! 🙄 Alors oui, je sais, comme décrit plus haut, on peut faire de la confiture avec absolument tout et n’importe quoi, mais…je me questionne…Même si on peut, faut-il vraiment le vouloir ?? Le navet, c’est quand même vachement terreux en goût…Bon certes, les navets glacés au miel, c’est très bon et là il est mélangé à genre 23000 milles autres ingrédients, mais ça m’embête un peu du coup. Pourquoi annoncer « confiture de navet » alors qu’en réalité, c’est plus du tutti frutti ? Je reste perplexe quant à ma capacité à m’enfiler ça pour le petit dej’…Après avec le fromage et sans soixante fruits et légumes ajoutés, pourquoi pas, non ? Dans la case « je mélange tout et n’importe quoi et je vois ce que ça donne » voici le damier boudin-navet-pomme-lait de coco (http://www.marmiton.org/recettes/recette_damier-de-boudins-navets-et-lait-de-coco_68320.aspx). Je suis méchante, parce que la recette en elle-même a l’air plutôt sympa. Mais le navet fait juste tâche, quoi. On dirait un peu un oncle pervers et alcoolique qui se serait invité à votre mariage…ça me fait penser à ces challenges où on te donne un ingrédient bien merdique à bosser, où tu fais une super recette qui serait juste extraordinaire…sans l’ingrédient merdique ! Une petite dernière pour la route (http://www.cuisine-libre.fr/galettes-aux-navets) où la galette de navet-oignon-vanille et macadamia (ils y vont fort, hein ?). L’idée en soi n’est pas mauvaise (si on occulte l’association de saveurs un poil hasardeuse), mais j’aurai plutôt opté pour une réalisation type  « râpé de pomme de terre », avec égouttage obligatoire des navets (parce que là, c’est un peu pareil, si tu n’as pas envie de voir débarquer les pompiers chez toi – qui sont souvent loiiiiin des adonis à demi nus aux muscles luisants que l’on nous vend sur les calendriers, je vous conseille d’éteindre votre détecteur de fumée 🙂 ).Citron

La Citron : Ah…ce merveilleux agrume…Il me rappelle tellement de choses !! (en particulier, toutes ces recettes supposées « inratables » de crèmes ou tartes au citron, que tu merdes en beauté et qui te font vraiment te sentir plus bas que terre 😀 ). Mais…ne parlons pas de moi !! En faisant mes recherches, je me suis dit « est-ce que quelqu’un a été assez dingue pour proposer des citrons farcis en apéro ? Je suis heureuse de vous annoncer que les dieux de l’internet ont exaucé mes souhaits les plus fous (http://www.marmiton.org/recettes/recette_citron-surprise_17095.aspx). Donc, en gros, tu vides tes citrons, tu mélanges la pulpe à du thon et à un petit suisse, et zhou retour dans sa coquille…Je lève une demi sourcil circonspect face à cette idée – même que je vais la tenter cet été pour prouver que ce n’est pas un bon plan (le citron, c’est…un chouille acide, non ? Bref, test à venir – To be continued). On continue dans la même catégorie que les fraises trempées dans le chocolat, roulements de tambour, je vous présente…Le steak haché qu’on laisse juste mariner dans le jus de citron et qu’on cuit et……TADAAAAA 😛 (http://www.marmiton.org/recettes/recette_steak-au-citron_304701.aspx) WTF ?????! Le poulet au citron pourquoi pas, un steak haché avec une sauce citronnée passe encore, mais là…Je ne sais pas quoi en dire, j’en reste pantoise 😯 On finit sur une idée de sauce dont…comment vous dire…j’aurai pu élaborer la recette 😆 Autant les sauces salades, je gère carrément, mais les sauces plus classiques à laisser réduire et à filtrer, toussa toussa, je suis une de ces brèles !! Mais là, j’avoue que la personne a fait fort – et puis ces petits traits d’humour dans la recette OMG, je suis écroulée !! Crème, citron et bouillon dans une salade…MAIS WHAAAAAAT 😉 ? Et puis un cube de bouillon de volaille entier pour une seule sauce salade ??? Mais cette personne veut assassiner la population par absorption de sel ma parole ! (http://www.marmiton.org/recettes/recette_sauce-salade-originale-citron-creme-et-bouillon_253984.aspx – et il faut rendre à César ce qui est à César – j’ai kiffé le petit « c’est fade, non ? Normal ! » ça m’a fait mon après-midi !).Echalotes

L’Echalote : alors là, je n’ai trouvé qu’une recette – mais je peux vous dire qu’elle explore les confins du chelou (https://www.latableadessert.fr/recettes-desserts-chocolat/aiguilettes-poulet-echalotes-pommes-chocolat-corse). Poulet – Pomme – Echalote – Fond de Volaille – Chocolat. Ok, Ok…Je ne sais pas trop ce qu’ils prennent chez Nestlé Dessert, mais faudrait aller me contrôler leur machine à café vite fait. On croirait qu’ils ont eu un panier d’ingrédients pourris à la Top Chef et qu’ils font style d’avoir trouvé une association exceptionnelle. Ou alors le.a concepteur.rice de la recette était en bon lendemain de cuite, s’est rendu compte qu’il.elle devait rendre un papier recette pour le jour-même – s’est planté devant le contenu de son placard et hop, ni vu ni connu 🙂 Arrêtez votre baratin les gars, au moment où vous avez mis poulet et chocolat dans la même phrase, vous m’avez perdue !Laitue

La Laitue : Est-ce que vous voulez une bonne recette qui ne fait pas rêver ?? Vous êtes sûr.e.s ?? Je vous présente…le merlu enroulé dans une feuille de salade (http://www.marmiton.org/recettes/recette_merlans-au-thym-en-habit-de-laitue_29784.aspx). Non, mais pourquoi faire des trucs pareils ? C’est parce que vous voulez que vos enfants vous détestent 😆 ? Je ne comprends pas ce que fait cette pauvre feuille de salade qui n’a rien demandé à personne dans la recette. Je ne percute pas quel est son intérêt. Encore faire un poisson enduit d’une sauce à la crème au four…Bonne idée. Tu me gratines un peu tout ça, et ça passe. Mais là…Je suis presque désolée pour la feuille de laitue en fait. Et puis de la salade au four quoi…ah, pas la peine, on s’arrête là ! On finit sur un titre qui m’a complètement interloquée sur le moment…Laitue farcie au tournesol…(http://www.750g.com/laitues-farcies-au-tournesol-r44081.htm)…Je peux vous dire qu’il y a eu un beau moment de flottement dans la salle…Je me suis presque imaginé la laitue incapable de hurler son désespoir au milieu du four – parce que bâillonnée avec une immense fleur jaune…Une vraie œuvre de Van Gogh dans l’assiette 🙂 Mais en fait, non, ce sont simplement des salades, blindées de viande hachée et de graines de tournesol…Moui. Pareil, j’ai du mal à voir où la personne veut en venir.Asperge

L‘Asperge: Je commence par un truc qui m’a fait sourire. Ça se passe souvent dans les magazines, genre portfolio de l’été spécial, 30 recettes super originales pour réussir à coup sûr tous vos barbecues (ne soyez pas naïf.ve.s, ils seront tous irrémédiablement gâchés par un connard qui se dit « roi du barbeuc » et qui t’amène des saucisses carbonisées en disant que c’est « comme ça que ça se mange » – True story…) et qui te sortent des recettes super convenues, qu’on a déjà vu 1000 fois. J’en ai un parfait exemple ici : http://www.elle.fr/Elle-a-Table/Les-dossiers-de-la-redaction/Dossier-de-la-redac/Risotto-original/Risotto-original-ble-et-asperges. Un risotto de blé aux asperges, original ?? Il faut se mettre à la page cher.e.s ami.e.s de Elle, c’est so 2010 comme recette !! On s’était tapés dans risottos de coquillettes, de crozets et d’à peu près tout ce qui se mange cette année-là (on drague, on branche, toi-même tu sais pourquoi 😀 ) et déjà le risotto comme son nom l’indique, c’est avec du riz. Avec du blé, c’est un blésotto, VOILA (je suis en train de virer aigrie, vous ne trouvez pas ?). Dans le créneau associations osées, j’ai dégotté un superbe « glace aux asperges, gâteau au fromage et biscuit au chocolat » (https://www.lessaveursdelavie.be/recette/sorbet-aux-asperges-vertes-gateau-au-fromage-et-biscuit-au-chocolat/1301). Alors vu l’association de 3 desserts que ça m’a tout l’air d‘être, si tu arrives à te relever sans avoir déboutonné ton pantalon, je te tire mon chapeau ! Mais bon…glace aux asperges ? Je suis pour une vie avec plus de chelou, mais là je déclare forfait, trop étrange pour moi ! On termine sur un truc que je n’aurai pas osé : une crème brûlée aux asperges blanches (http://www.aquitaineonline.com/tourisme-sud-ouest/gastronomie/recette-asperges-sucrees-creme-brule-aux-asperges-blanches-des-landes-2008041201.html). L’idée ne me paraît pas conne, mais quand même…L’asperge c’est plein de flotte et ça n’est pas complètement neutre en goût non plus…Associée au sirop d’érable et l’œuf…J’ai franchement du mal à réaliser ce que ça pourrait donner. Des courageux.ses qui ont déjà tenté ?Céleri

Le Céleri branche : Pour celui-là, j’ai genre un maxi-scoop qui va vous faire tomber de votre siège. Saviez-vous qu’avant de prédire que votre petit grain de beauté sur la cuisse est en réalité une lésion cancéreuse de stade 6 (si ! ça existe ! Ils l’ont dit !), le merveilleux site alarmiste certainement dirigé par les Illuminati qu’est Doctissimo comporte également toute une partie recettes de cuisine ! Alors qu’est-ce que ça vient foutre là, je n’en sais rien, mais j’ai été vérifier et c’est tout un monde qui s’est ouvert à moi (promis, je m’y approvisionne largement lors d’un prochain article !). Je n’ai pas pu résister à vous partager cette merveilleuse recette de purée de céleri branche – sans presque rien d’autre (http://recettes.doctissimo.fr/puree-de-celeri-branche.htm) – je pense que ça pourrait largement concourir dans la catégorie « châtiment » de tout à l’heure ! Parce que bon, ce légume, cuit, c’est quand même plein d’eau, non ? C’est comme si je vous mixais une courgette cuite, que je mettais un tour de sel, un tour de poivre et voilà, ààà taaaaaable. Vous tireriez la gueule, ne dites pas le contraire 😉

Et voici pour le petit tour d’horizon ! Je peux vous confier quelque chose d’un peu honteux ? J’ai juste adoré écrire cet article, je me suis amusé comme une folle 🙂 Est-ce que ça fait de moi quelqu’un de démoniaque et misanthrope ? Il faut que j’analyse la question 👿

Et vous les loupiots, avez-vous envie de partager un de vos échecs culinaires retentissants ? Une association hasardeuse qui aurait pu être sévèrement réprimandée par la police de la cuisine ? Envie de me dire que Cruella d’Enfer est plus sympa que moi ? J’attends vos commentaires comme une enfant son plat de pâtes au beurre.

Je vous souhaite un fabuleux week-end.

Canard au chocolat blanc et smoothie clémentine-bouillon de légumes !

Manon Woodstock.