Hygiène - Beauté - Santé

Petite leçon de minimalisme dans la salle de bain

Bonjour à toutes et à tous ! J’espère que vous allez bien en cette journée, qui, je l’espère, est plus ensoleillée que chez moi, où que vous soyez. Il tombe une espèce d’horrible pluie fine et glacée, le tout avec une température oscillant entre 3 et 5°C, et en plus, on dirait qu’il fait nuit toute la journée !! Brrrrr, le bonheur à l’état pur, c’est moi qui vous l’dit !(Bon sang, sors de ce corps Catherine Laborde 😛 ).

Comme je sens que vous n’avez pas dormi du week-end rien qu’à imaginer le bouge qui me sert d’appartement – pas nettoyé depuis 3 semaines, turendscompte Marcel…quelle horreur !!! – J’aimerai vous rassurer : n’ayez crainte, notre tanière est désormais d’une propreté surprenante, à faire se pâmer de jalousie le moindre responsable désinfection d’un Centre Hospitalier Régional qui passerait par là. Tout le monde souffle un grand coup et reprend le cours de sa vie ! 🙂

On a donc passé un samedi que je qualifierais de « sacrificiel » – vous savez, ce fameux week-end que vous repoussez à n’en plus finir, celui où il faut s’occuper de tâches bien pénibles – et que vous remettez sans cesse à plus tard en vous disant l’un à l’autre « tu sais, il va falloir qu’on y passe un jour ». Eh bien, c’est officiel, ce week-end horrible a eu lieu, avec la doublette perdante « Ménage + Virée dans l’horrible magasin de traine-savates qu’est le Cora Foetz », pour aller récupérer nos sous brillamment investis dans des bières belges consignées, et refaire le plein par la même occasion. Mais point d’horrible grimace dramatique du style « pouuurquoi les luxembourgeois sont-ils si lents dans les magasins tant de haine et de temps perdu ??? », nous avons souffert, mais dans une humeur assez blagueuse. C’est toujours ça de pris.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de quelque chose qui parait toujours avoir existé…la simplicité !! (Merci Gaëtan Roussel pour cette si jolie chanson – ‘voyez, je m’améliore, c’est quand même mieux que Francky Vincent, non ? 😉 ). Mais point d’article holistique, j’ai une idée bien précise en tête : je veux vous parler des bienfaits du minimalisme, mais pas dans n’importe quel domaine (si je vous parlais de ce concept en général, ça m’empêcherai par la suite de faire pleiiiiiin d’articles pour chaque aspect de la vie – c’est impossible à envisager pour moi, vous savez à quel point j’adôôre blablater 😀 ).

Je me souviens d’une époque lointaine, dans une autre vie, quand j’étais encore une sombre acheteuse compulsive parmi tant d’autres, et que ma salle de bain débordait littéralement de merdes. Déodorants, gels douches parfumés, shampoings, masques, gommages, maquillage en tout genre, soins pour la peau, crèmes pour le visage, pour le corps, pour les mains. Et je n’utilisais jamais rien. Je finissais toujours par faire le ménage de printemps tous les 6 mois, à redécouvrir des choses que je ne me rappelais même plus avoir achetées et à bazarder la moitié sans scrupules.

Fort heureusement, de l’eau a coulé sous les ponts depuis et, réflexion écologique et philosophique aidant, j’ai fini par réaliser que je pouvais réfléchir par moi-même – sans la partie de mon cerveau en bouillie, ravagée par les pubs et le marketing – et qu’il était grand temps de dresser un inventaire de mes essentiels beauté. Ceux qui comptaient vraiment.

Et vous savez-quoi ? Je me suis rendue compte que les produits dont j’avais besoin au quotidien se comptaient sur les doigts de deux mains. Au final, après réflexion intense, voici ce que j’utilise tous les jours :

20171120_183132
Voici les heureux gagnants 🙂

Produits de beauté

  • Mon déodorant « l’Herbacé » Clémence et Vivien
  • De l’huile de pépin de raisins pour me démaquiller
  • Ma crème de jour et ma crème de nuit Galénic (et encore, ça sera réduit à une seule crème une fois que j’aurai terminé les deux pots)
  • Mon liquide pour mes lentilles de contact
  • La crème coup de main de Lush – dont je ne suis pas fan, mais qui a le mérite de durer trèèèèès longtemps
  • Mon dentifrice – d’ailleurs, je n’arrive pas à trouver une marque satisfaisante et ça me gonfle un peu !
  • De l’huile essentielle de Tea Tree que j’utilise depuis une semaine ou deux et qui me SAUVE littéralement de mes problèmes d’acné

Produits cosmétiques

  • Un khôl Kajal Clarins que l’on m’avait offert il y a des années, que j’utilise depuis pas loin de 2 ans et qui devrait tenir encore une bonne année (le truc le plus économique de tous les temps)
  • Un mascara Lancôme « Hypnose » que je trouve formidable – j’aimerai beaucoup trouver une alternative, mais pas trouvé mieux pour le moment
  • Un baume à lèvres Ruby Kisses « Berri Happi » que je trouve assez extraordinaire par son pouvoir réparateur (filé par ma maman qui ne l’utilisait pas – il est en plus très économique, je devrais faire 2 bonnes années avec)
  • Un rouge à lèvres Lancôme prune qui appartenait à ma mère et que j’ai annexé 😛
  • Un crayon à lèvres rouge L’Oréal donné en cadeau chez le coiffeur il y a 1000 ans, possession de ma chère maman, que j’ai annexée aussi
  • Un blush rose tout simple de chez Bourgeois que j’ai depuis au moins 4 ans – et qui ne sera pas renouvelé ! Mon crayon rouge étalé devrait faire le même effet

Hygiène

  • Un savon en pain « le Suisse » de chez Clémence et Vivien
  • Un Shampoing solide de chez Lush

Et…c’est tout !!!

Pour jouer le jeu à fond et vous montrer à quel point nous pouvons être des consommateurs.rices inconséquent.e.s., j’ai fait l’inventaire de tous les produits hygiène et beauté que j’ai chez moi et que j’utilise une fois de temps à autre (que je garde parce que je sais que je finirai par m’en servir). Il y a aussi ceux que je n’utilise absolument jamais (je dois en avoir un ou deux, je me suis vraiment améliorée de ce point de vue ! Et je reviens de très loin, c’est dire !).

Ces produits sont rangés dans un débarras, où je ne m’en soucie pas :

  • Fards à paupière
  • Produits pour le bain (que je prends environ 2 à 3 fois par an)
  • Crèmes achetées par ma très gentille maman et en attente de test pour le blog
  • Crèmes pour le corps et gommages
  • Savons en rab
  • Articles pour se faire une couleur au henné naturel, que je serai ravie de donner à quelqu’un que ça intéresse ! Je ne me fais plus de couleurs depuis plus de 2 ans.
  • Parfums
20171120_183630
Produits « en rab » – comme vous pouvez le constater, il y en a 3 fois plus…Cherchez l’erreur !

Quelque chose m’a alors sauté aux yeux : même en ayant complètement changé de mode de vie et malgré mes efforts titanesques de réduction, j’en ai encore beaucoup trop ! Assez pour toute une vie à vrai dire.

Le principal problème étant que l’on continue à m’offrir des produits alors que je ne les utilise pas…N’étant pas aigrie et tapie dans ma caverne telle une hyène sur le retour, j’ai pour principe de ne jamais refuser un cadeau que l’on me fait et qui vient du coeur. A la rigueur, il faudrait que je prenne le pli de retourner au magasin ce dont je n’ai pas l’utilité, mais ce n’est pas toujours possible avec les produits de beauté…DONC CECI EST UN SOS, S’IL VOUS PLAIT CHERS AMIS, CHERE FAMILLE, POUR NOEL ET MON ANNIVERSAIRE, PAS DE PRODUITS DE BEAUTE NI DE MERDOUILLES !!! Je ne les utiliserai pas et en plus, je me fous complètement d’avoir des cadeaux (même pas je mens 😛 )

20171120_183639
Pour tout vous dire, les fards à paupière ronds appartenaient à ma maman, et ils ont deux fois mon âge !!

 

Si vous ne voyez pas pourquoi la surconsommation de produits de beauté est problématique, je vais être extrêmement sympa et vous donner quelques raisons en vrac :

  • Parce que primo, la surconsommation, c’est mauvais pour la planète. Vous achetez pour acheter, parce que vous avez vu une pub sympa à la télé ou que sais-je, pour finalement utiliser un très petit pourcentage de tout ce que vous possédez. Vous allez finir par jeter certains produits sans même les avoir ouverts (si vous êtes des ayatollahs des DLC), on a donc produit une chose qui a une empreinte écologique (matériaux utilisés, chemin parcouru pour arriver sur les étals) et qui sera jetée, purement et simplement. Ça me rend absolument dingue rien que d’y penser : certaines choses, sur cette planète, sont produites pour être automatiquement balancées (rien que de l’écrire me fait rugir d’indignation !!)
  • Deuxio, vous n’avez pas besoin de tout ça. La plupart du temps, les personnes qui surconsomment les produits de beauté achètent un TAS de choses inutiles, genre du démêlant (ne poussez pas des cris d’orfraies, j’ai les cheveux les plus emmêlables de la terre et après plusieurs essais, j’ai trouvé un shampoing qui fait largement le job tout seul), plusieurs sortes de gommage (un seul suffit amplement, vous pouvez même en faire un vous-même au sucre ou au marc de café) et des crèmes miracles à n’en plus finir, alors qu’on en utilisera toujours une ou deux à la fois. Tout ça vous coûte du fric. Beaucoup si on met tout bout à bout.
  • Tertio, vous vous polluez l’esprit avec des conneries. Par exemple, si vous avez 150 fards à paupière ou 50 rouges-à-lèvres, c’est mathématique, vous allez perdre un temps fou rien qu’à choisir. Idem si vous achetez x crèmes et y gommages, vous allez les exposer dans votre salle de bain, finir par ne plus les voir car il y en a trop, et de temps en temps, il y aura une petite prise de conscience « ah ouai, il faudrait que je pense à l’utiliser ! ». Et ces petites crèmes et gommages vont rester dans un coin de votre tête et polluer de l’espace cérébral pour RIEN. C’est une forme de charge mentale que l’on s’auto-créé. Je ne dis pas de ne pas avoir de fards à paupières, zéro soin du corps, etc., mais tout mettre en vue augmente votre confusion face aux choix à faire.
20171120_183648
100% de cadeaux qu’on m’a fait !!

Alors attention, je ne vous dis pas de vous tartiner de graisse d’otarie et de vivre comme un moine en attendant que la vie passe, mais je crois que les produits que vous utilisez peu souvent doivent être hors de vue. Les articles cités plus haut sont rangés, je sais qu’ils sont là, mais je ne m’en préoccupe pas du tout jusqu’à ce que j’en ai effectivement besoin un jour. Tout ce qui est quotidiennement utile est dans ma salle de bain, j’ai gravé ce mantra au piolet dans mon petit cerveau dérangé.

Au-delà de ce constat pas terrible concernant mes possessions terrestres encore bien trop nombreuses, quand je pense à mon expérience personnelle, je ne peux pas nier qu’il y a eu beaucoup de changements positifs. Je me souviens avec une vraie inquiétude de l’époque où j’avais du maquillage à n’en plus finir, où nous avions plusieurs gels douches et shampoings différents, et que je m’auto-culpabilisais de ne pas utiliser les montagnes de soins, de gommages et de masques en tout genres qui s’accumulaient dans mes placards, et au final, je ne reviens toujours pas de la transformation qui s’est opérée.

J’avais, il y a quelques temps, partagé tous mes produits de beauté avec une amie et elle avait fait de même. On s’était donné nos bons plans (Coucou Justine 😛 ) et je me rappelle qu’au final, elle avait été impressionnée par le peu de produits que j’avais dans ma besace quotidienne. C’est à ce moment précis que je me suis rendue compte à quel point la simplification que j’avais mise en marche dans ma vie était devenue tellement évidente, que je ne rendais même pas compte des améliorations ni des supposés « efforts » que j’étais supposée fournir !

Ce que je projette par la suite, c’est de réduire encore mes produits de beauté parce que j’aime tellement que tout soit plus simple, ça me facilite réellement la vie ! Voici ce que je compte faire dans les prochains mois :

  • Quand, j’aurai fini mon shampoing actuel, je compte trouver un savon qui me permettra d’inclure le nettoyage des cheveux.
  • Je compte avoir une seule crème visage, efficace pour le jour ET pour la nuit.
  • Je compte me faire opérer de ma myopie (et donc renoncer à tous mes produits pour lentilles de contact), quand ce sera possible hein, sinon je continuerai à faire partie des salauds de pollueur.se.s qui ont deux paires de lunettes (coucou Béa Johnson 😛 ).
  • Supprimer la crème pour les mains en utilisant mon beurre de coco à la place, démaquillant répudié car trop comédogène pour ma pauvre peau d’adolescente de 14 ans.
  • Acheter des recharges pour mon khôl, et non plus tout le bidule en plastique, que je possède déjà.
  • Je projette de ne plus acheter de blush, l’effet pourra être facilement reproduit en pinçant les joues (comme Ludo aime si bien le faire pour m’embêter, le sagouin !! 😆 ), en prélevant un peu de rouge de mon crayon à lèvres et en l’étalant, ou en utilisant du cacao en poudre (pas du Nesquick hein, je vous vois venir 😛 , je pense plus à du Van Houten ou un truc style) pour un effet plus cuivré (une des bonnes astuces de Béa Johnson, vous voyez, je mords parfois, mais je crois que j’ai un bon fond !).

20171120_184304

Mais je veux également convaincre d’autres personnes d’en faire de même, et ça commence par vous ! Pour débuter dans le minimalisme, quelques pistes simples (je suis très listes aujourd’hui 🙂 ) :

  1. Ne tombez plus dans les horribles pièges tendus par de fourbes chef.fe.s marketing qui veulent juste ramener plus de fric, concentrez-vous sur ce dont votre corps a vraiment besoin et au fil du temps, ça vous paraîtra naturel de ne plus acheter de produit miracle qui fait les cuisses troooop fermes même si on mange plein de chocolat Milka (pour ça, il y a le sport, désolée, je suis vraiment pénible, je sais 😛 )
  2. Pratiquez la méthode du « rien ne rentre si rien ne sort », ne déballez pas 15 produits qui ont la même action. 1 à la fois. Vous verrez qu’automatiquement, vous achèterez moins.

Donc ne paniquez pas les loulous, la simplification, c’est simplissime (ah ah 😀 ).

De plus, le minimalisme dans les produits de beauté c’est super car :

  1. Ça vous coûte moins d’argent que vous pouvez allouer ailleurs, dans des choses vraiment importantes pour vous
  2. Tout est plus simple : vous ne perdez pas 10 ans à faire un choix, pour chaque finalité son produit et basta
  3. Vous faites du bien à l’environnement en consommant moins

C’est t’y pas super tout ça ? Positif et tout et tout ? Je sens que vous êtes heureux, je le sais ! 😉

Et vous les enfants, quels sont vos inconditionnels dans la salle de bain ? Que pensez-vous du minimalisme beauté ? Un commentaire sur la migration des saumons dans la rivière à côté de chez vous ? J’attends avec impatience de lire tout ce que vous voudrez bien me raconter 🙂

Je le répète une fois de plus : si quiconque est intéressé pour récupérer mon henné naturel Lush Marron (ainsi que tous les accessoires nécessaires pour faire une couleur en toute sécurité – cape, peigne, bol de mélange, etc., etc.), je suis prête à vous l’envoyer – si vous avez l’immense bonheur d’habiter en France métropolitaine bien sûr 😉 (c’est pas le tout, mais mon blog ne me rapportant pas un flesh, je suis pas vraiment crésus moi 😆 ). Premier.e arrivé.e, premier.e servi.e les gens 😛

Je vous fais de gros bisous réconfortants pour que vous ayez de quoi tenir jusqu’à notre prochaine rencontre et vous envoie plein de courage pour cette rude semaine.

Des câlins par milliers

Manon Woodstock


Et si je t’aidais à aller encore plus loin dans l’écologisation de ton quotidien ? N’hésite plus une seconde et viens vite t’abonner à mon super mini-cours gratuit – qui t’aidera à gagner temps et argent en simplifiant ta vie ! Clique sur la superbe image ci-dessous pour en savoir plus 🙂

Gagner du temps et de l'argent tout en simplifiant ta vie...FB

4 réflexions au sujet de “Petite leçon de minimalisme dans la salle de bain”

  1. Comme d’habitude un super article. C’est vrai que la salle de bain peut vite être encombré. A la maison nous avons adopté la méthode zero déchets depuis quelques mois déjà. Nous avons banni les produits liquides et aérosols pour des alternatives solides. Pour un dentifrice nous adorons celui de chez truthpaste uk.

    J'aime

    1. Bonjour Mélodie, merci pour ton commentaire 😀 Nous, on fait des changements petit à petit et surtout, je n’impose rien à Ludo qui fait ses propres choix en connaissance de cause. Pour le dentifrice, une amie m’en a conseillé un que je vais tester ! Très belle journée à toi !

      Aimé par 1 personne

  2. Ici aussi la salle de bain est passée en mode minimaliste : au lieu d’avoir plein de choses qui se perdent, maintenant je sélectionne quelques produits que j’utilise jusqu’au bout avant de les remplacer 🙂 Et je suis passée au solide pour ce qui est douche et shampooing.

    J'aime

    1. Je te félicite pour tous ces bons réflexes ! On ne s’en rend même plus compte mais on est tellement matraqués par le marketing et la pub qu’on est persuadés d’avoir besoin de 10000 trucs inutiles. Pour la petite histoire, j’ai commencé à utiliser mon savon corps Clémence et Vivien sur mes cheveux il y a une semaine et…ils n’ont jamais été aussi beaux ! Et HOP, je n’ai plus besoin de shampoing 😉 Tout devient plus simple et plus économique quand on se met au minimalisme 🙂

      J'aime

Exprime toi mon ami(e) !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s