Hygiène - Beauté - Santé

Test des crèmes « Aqua Infini » et « Gelée Chrono Active – Beauté de Nuit » de chez Galénic

Aujourd’hui, je suis en train d’accomplir un exploit. Un vrai de vrai. Je vous écris cet article…à jeun !! Et depuis dimanche soir, s’il vous plait ! Je vous vois déjà en train de vous dire, mais qu’est-ce qu’elle nous raconte encore ? C’est quoi cette lubie ? Elle arrête de manger maintenant ? Oui, oui, parfaitement ! Mais ne vous en faites pas, je n’ai pas (encore) décidé de me laisser mourir, je fais juste une cure détox à base de jus frais. Pour 3 jours. Je suis au jour 2. Et franchement, je fais peut-être un peu la maligne, mais figurez-vous que c’est carrément dur ! Je ne vous en dis pas plus par ici, un article sur le sujet étant prévu pour vendredi !

Je ne ferai donc pas dans la longueur ce matin, ma capacité de concentration étant à peine plus élevée que celle d’un poisson rouge…(je me rappelle que j’ai faim toutes les trois secondes environ 😛 ). Venons-en donc directement au fait !

J’aimerai vous parler, en cette très belle journée, des deux crèmes que j’ai testées récemment : les bien-nommées « crème fraicheur Aqua Infini » et « gelée chrono active Beauté de Nuit » de chez Galénic. On est partis ? Allons-y très gaiement !

20170808_210027
Voici les deux bêtes, accompagnée de mon eau Lush Tea Tree qui me sauve la vie en ce moment

Parlons d’abord un tout petit peu de la marque en elle-même. J’apprends que Galénic a été créée par Pierre Fabre (il me semble qu’ils font dans la pharmacologie – mais là, ce matin, pas le courage de faire plus de recherches ! J’ai faim bon sang 😀 ) et qu’elle emploie des formulateurs qui s’échinent à trouver de nouvelles combinaisons magiques dans un laboratoire du sud de la France. Ils parlent de « travail d’orfèvre », un « nombre illimité d’essais pour parvenir à un résultat d’exception ». Ben dis donc, mazette !! T’as presque l’impression que chaque formulateur est un véritable artisan qui a été touiller et remplir ton pot de crème à la main ! (comme dans la pub Herta où ils essayent de nous faire croire qu’ils ont cuit chaque jambon individuellement dans une cuisine à taille humaine ha ha ha, la bonne vanne 😀 ). La philosophie de Galénic est « celle d’une quête inlassable de la formule d’exception, du soin parfait ». On sent direct que ça ne rigole pas chez eux ! Pas de blagues graveleuses faites par Michel de la compta à la machine à café, on est là pour l’EX-CEL-LENCE messieurs dames ! Bref, j’arrête mes conneries, je ne vais pas vous assommer avec plus d’informations : vous aurez tout ce dont vous avez besoin par ici : https://www.galenic.fr/

Je remarque juste que d’emblée, on voit que la marque fait dans le plutôt milieu – haut de gamme. Disons que tu n’as pas vraiment besoin de vendre un rein pour te payer une crème hydratante, mais ce n’est pas à la portée de toutes les bourses non plus. Clairement, je ne mettrai JAMAIS 40€ dans un cosmétique pour le visage (je précise quand même que c’est ma maman qui m’a gentiment offert ces deux produits), alors je ne vous dis pas quand j’ai vu que certaines crèmes Dior et Chanel avoisinaient les 300€ le pot !! J’ai failli m’étrangler…Ils sont fous ces riches ! Je me paye deux nuits en amoureux dans un hôtel romantique pour ce prix-là !! A moi de savoir maintenant si je préfère avoir une peau de déesse sur mon canapé ou une peau pas top-top mais avec une coupe de champagne à la main dans un bain moussant à 300Km de chez moi. Non seulement la question ne se pose pas pour moi, mais c’est tout vu pour Ludo aussi ! On s’est bien trouvés, décidément *amour* *amour*logo_galenic_2016

Allez, on y va pour un petit passage en revue des différents aspects :

La texture

Pour les deux crèmes, la texture est vraiment sympa.

  • Bien riche pour la crème de jour, mais qui ne fait pas la peau grasse. Ils ont apparemment fait appel aux propriétés de la fleur de rocher, aussi appelée « plante de la résurrection ». Rien que de l’écrire, je ne peux pas m’empêcher de rire toute seule. On se croirait dans Van Helsing. Cette plante pousserait dans le désert de Chihuahua au Mexique et ne mourrait absolument jamais. Ah. Super. Ça me fait une superbe jambe !
  • Bien hydratante et légère pour la crème de nuit. Elle contiendrait un actif puissant issu de la papaye qui créé un genre de patch sur la peau pendant toute la nuit et la régénère. Je précise quand même que je n’ai pas vu de différence flagrante avant/après. La texture est néanmoins super agréable et elle rafraichit le visage instantanément. On ne crache pas dessus par ces chaleurs !

Malheureusement, les deux crèmes sont beaucoup trop riches et ne conviennent pas du tout à mon pauvre front qui est passé du mat le plus standard à zone désolée, infestée d’affreux cratères (je n’avais pas bourgeonné comme ça depuis mes 16 ans – comme quoi, il n’est jamais trop tard), avec une surface graisseuse à faire pâlir le plus imbibé des Kouign Amann. Je l’applique donc uniquement sur le cou et sur le bas du visage. Je n’incrimine pas la crème, c’est juste que c’est la faute à pas de chance.

L’odeur

  • Pour ce qui est de la crème fraicheur Aqua infini, qu’on se le dise tout de suite : je ne suis pas fan. Chez Galénic, ils ne parlent pas de parfum mais de « signature sensorielle » (*mon dieu que c’est prout’ prout’*) évoquant le lotus (je ne sais pas vous, mais moi j’ignorais que le lotus avait une odeur) et la pivoine sur un fond envoutant de musc et d’ambre. Mouai…S’ils le disent, c’est que ça doit être vrai ! Enfin, ça a un côté un peu madeleine de Proust parce que ça sent exactement comme ma mère [aparté sans gêne ON] Maman, je te confirme que c’est très étrange, ça sent la même odeur que tu sentais quand je me lovais contre toi le soir, quand j’étais fluette et vulnérable – alors que maintenant je suis tassée et coriace [aparté sans gêne OFF]. Je trouve que l’odeur (ne vous y méprenez pas, je serais d’une extrême mauvaise foi en vous disant que ça pue), curieusement, n’a rien de définissable.
  • Alors, alors et la signature sensorielle de la crème de nuit ma bonne dame ? « Gelée cristalline opalescente ultra-fraîche, aux notes relaxantes de lotus et aux effluves poudrées de mimosa et d’iris ». Nom de Dieu, ça calme. Bon, j’avais raison de trouver que les deux crèmes sentaient à peu près pareil, ça doit être ce fameux lotus. Le mimosa et l’iris, je cherche encore. L’odeur ne me déplait pas, mais elle ne m’emballe pas non plus.

Vous l’aurez donc compris, l’odeur n’est pas ce que je préfère dans ces deux crèmes, mais elles restent cependant très correctes : ça ne cocotte pas et c’est tout ce que je demande.

20170808_210243

Le prix

J’apprends aujourd’hui, aussi effarée que vous, que ma gentille maman s’est saignée à blanc pour pouvoir me donner un sujet d’écriture. 40 euros pour la crème de jour, 50 euros pour la crème de nuit (ce qui est très cher pour cette dernière au vu de la contenance du pot – ils disent qu’il n’y a pas besoin d’en mettre beaucoup mais je trouve que c’est pas donné-donné quand même !).

90 balles les deux crèmes – en tout cas pour moi – c’est très très loin d’être un achat genre « ah non mais attend je dépense ça tous les jours, avoir une belle peau ça n’a pas de prix ». Moi, si je pouvais uniquement me tartiner la peau d’huile d’olive, je peux vous dire que je le ferais !

Si j’utilise encore des crèmes visage c’est uniquement dans l’optique d’écluser mon stock, qui devient relativement effrayant (en grande partie achetées par vous savez qui – mais non pas « Voldemort » rooohh !! 😉 ). Une fois que j’aurais tout liquidé, je promets de passer à une solution plus nature (genre huile douce). Parce que finalement tous ces machins spécial « peau de bébé », « peau re-pulpée ultra éclatante » « 20 ans de moins en un seul geste », ben c’est pas trop mon truc…J’ai pas été livrée avec l’option fifille girly à la naissance.

Le résultat

Ben…moui…Disons que la crème Sanoflore Rosa Magnifica dont je parle par ici, faisait le même taf pour environ 20 €. Là on est au double quand même !

Néanmoins, ne m’étant transformée ni en affreux varan ni en insupportable Parisienne bobo sur le retour qui achète des crèmes à « signature sensorielle », je dois dire que j’ai plutôt une belle peau. Ayant été sujette l’année passée à d’horribles allergies sur tout le visage, je vous avoue que je tendais un peu le dos et j’ai été agréablement surprise. Après comme dit plus haut, j’ai exactement le même effet qu’avec une crème qui coûte 20€ de moins. Donc le résultat reste…je ne dirais pas mitigé, c’est un peu fort…mais disons décevant pour le prix. Ou alors je n’ai pas l’utilité de ce genre de crème.

1024px-Amneville_Varanus_salvadorii_27082010_1
Photo de Manon Woodstock après un masque à la myrtille de chez Sephora

Est-ce que c’est bio ?

La pharmacienne qui a vendu le package a vanté le côté « glamour » de la crème à ma mère, qui, en consommatrice chevronnée m’a ressorti tout l’argumentaire, non sans m’arracher un rire moqueur. Elle lui a vendu ça comme du bio, mais moi, j’ai beau tout retourner sur internet, je ne trouve aucune information qui va dans ce sens…Je constate qu’ils se targuent de faire dans le haut de gamme, de n’utiliser que le concentré du top du top de chaque produit naturel. Moui…Mais pas bio. Donc potentielle culture intensive + pesticides. Point négatif pour moi. Je préfère à 100% les crèmes un peu plus naturelles que ces deux-là. Je vous le dis, officiellement, devant les caméras: le glamour, je trouve que c’est surfait !

Où est-ce que ça s’achète ?

Dans tous les parapharmacies, je suppose. On trouve également les deux crèmes en vente sur internet. Vous tapez « Galénic » dans votre barre de recherche préférée et vous êtes la reine / le roi du pétrole.

Bilan

Les deux crèmes sont toutes les deux très bien, je ne remets pas ça en question. Gros point positif pour la texture qui est vraiment agréable pour l’une comme pour l’autre. Je suis cependant moins convaincue par l’odeur, le résultat et surtout par le prix, que je trouve un poil élevé.

Et vous, chers amis, avez-vous déjà testé des produits de la marque Galénic ? Qu’en pensez-vous ? Trouvez-vous aussi le côté snobinard que se donne cette marque est assez insupportable ? 😛 J’attends vos commentaires comme une hipster parisienne attend son latte décaféiné au lait de soja saupoudré de graines de chia, avec une patience à peine contenue 🙂 !

Voilà voilà pour le test du jour, un peu court mais je ne peux vraiment pas faire mieux (si vous pouviez me faire passer une petite choucroute en douce, vous seriez des anges). On se dit à vendredi, si je ne me suis pas transformée en bouteille de jus d’ici là.

Des bisous dans le cou !

2 réflexions au sujet de “Test des crèmes « Aqua Infini » et « Gelée Chrono Active – Beauté de Nuit » de chez Galénic”

  1. Ping: 1 an

Exprime toi mon ami(e) !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s