Réduction des déchets

Vade Retro Nespresso !

Messieurs, Dames Bonsoir ! Euh…Bonjour ! Excusez-moi, je ne sais plus très bien où j’en suis ce matin. J’ai eu la fabuleuse idée de faire une séance de méditation en rentrant de l’escalade hier soir et ce qui aurait dû me détendre m’a en réalité complètement scotchée. Je suis sûre que c’est arrivé au moins une fois à chacun(e) d’entre vous : vous savez, ce moment où on se retrouve allongé dans son lit avec des yeux ronds comme des soucoupes, qu’on est pourtant épuisé mais que notre corps refuse catégoriquement de dormir ? Pour couronner le tout, un énorme orage a éclaté alors que j’y étais preeeessque !!! Mais quand je dis énorme orage, je parle de la totale : pluie torrentielle à faire pâlir Noé sur son arche, bourrasques de vent « Flashback des Trois Petits Cochons », éclairs et tonnerre terrifiants (oui…je suis encore effrayée par le tonnerre à 26 ans…). Etant donné qu’on a des Velux, gros sprint à minuit et demi pour tout fermer (parce qu’on est bien d’accord que si le tonnerre éclate et qu’on n’est pas enfoui sous la couette, il va se passer quelque chose ??? HEIN ? HEIN ?? – Si vous connaissez un groupe de parole des peurs de l’enfance non résolues, je suis preneuse 🙂 ), enfin bref, toute cette horrible tartine pour vous dire que je n’ai pas beaucoup dormi.

Et en plus, je me suis fait un gros bobo 😦 J’ai la cheville en kit pour le week-end ! Je m’étais déjà blessée à l’escalade la semaine dernière et j’y suis retournée hier soir (oui, je sais, c’est pas bien, mais que voulez-vous, je suis totalement accro et en plus, c’était la dernière séance (retiens-toi Manon, pitié retiens-toi) 😀 ). Mon pauvre petit pied a de nouveau tourné. Aïe. Ludo a jubilé ce matin, il a pu me gratifier, tel un petit papy gâteux qui nourrit les pigeons, d’un « Je te l’avais bien dit ! ». Bon bon bon, et si on fermait le bureau des plaintes ? Non, non, madame, il est 8h02 et on ferme à 8h00, revenez-demain !

……C’était la dernière séquence, c’était la dernière séance…et le rideau sur l’écran est tombééééééééé. Pardon, c’est plus fort que moi, je vois de la musique partout 😛 Ça existe la schizophrénie musicale ?

Alors, alors, de quoi allons-nous tartailler ce matin ? (Comment ça, le dictionnaire ne connait pas le mot « tartailler » ? ça commence à bien faire ! J’ai de plus en plus l’impression d’être une paysanne au milieu de son étable qui parle en Platt et que personne ne comprend !). Si je vous dis « What Else ? », vous pensez à quoi ?George_Clooney_2016

Rhoooo, mais nooon, pas à George !!! Bande de petits coquinous va !!! 😉 C’était Nespresso la bonne réponse…enfin ! Il faut vous remettre en question, ce n’est pas sain, une telle obsession (prends toi ça dans les dents Baudelaire 😀 ). Ce matin, j’ai décidé de vous dire 2-3 mots (ouhh la menteuse) sur l’aberration écologique que me semble être la cafetière à dosettes.

Saviez-vous que son utilisation coûte en moyenne 10 fois plus cher que celle d’une cafetière classique, et qu’elle génère 10 fois plus de déchets ? C’est nul, hein ? En gros, pour schématiser le truc, ce sont un peu les équivalents caféinés du diable et de l’ange, un sur chaque épaule.

Petites informations en vrac, rien que pour vous :

  • Environ 5 millions de capsules à utilisation unique sont vendues chaque année en France. Le compte se porte à 8 milliards à l’échelle du monde. Ces chiffres astronomiques datent de 2011 et on peut raisonnablement penser que ça a encore augmenté (source : https://www.notre-planete.info/actualites/4209-capsules-cafe-dechets). En termes de volume de déchets, ça représente le modique poids de 40000 tonnes, soit 4 tour Eiffel par an. Flippant. Je ne vous parle pas non plus des dosettes en plastique du type Carte noire, L’Or et consorts, qui sont, le plus souvent, emballées individuellement…Vous reprendrez bien un peu de déchets inutiles et polluants ?
  • Nespresso – qui est détenu par Nestlé, je précise quand même (je vois d’ici des gens qui se frappent le front en se disant « Mais oui, c’est bien sûr ! « Nes »presso, « Nes »tlé » – une révélation au moins aussi grande que le jour où vous avez compris que W9, c’était M6 à l’envers), est une grosse méchante vilaine entreprise qui change les composants de ses machines à la dernière minute, sans en avertir personne, pour que les dosettes des concurrents deviennent incompatibles (forcément, leurs capsules étant plus chères, ça met du beurre dans les épinards…). Ils se sont déjà fait taper plusieurs fois sur les doigts par les autorités de la concurrence, mais dans ce milieu, on sait comment ça se passe : tout n’est que façade et je suis persuadée qu’ils continueront de nombreuses années dans une relative impunité.20170707_072740
  • Selon Mr Mondialisation et d’autres sources (https://mrmondialisation.org/ces-appareils-a-recharges-qui-contribuent-a-bousiller-la-planete/ et http://alternatives.blog.lemonde.fr/2012/06/20/what-else-ben-ca-coute-vachement-plus-cher-george/), le café contenu dans les précieuses capsules (toutes marques confondues) nous est vendu entre 40 et 70 euros le kilo, contre 12€ pour un paquet d’arabica standard. Oui, vous avez bien lu. Au minimum 3 fois plus cher. Presque 6 fois pour Nespresso. Je vois le public absolument révolté qui me demande : « Mais Manon, comment font ces marques pour nous refourguer des trucs aussi onéreux sans qu’on se rende compte de la supercherie ? » Ils divisent le prix pardi ! Face à un achat « portionné », le consommateur lambda ne rapporte pas le prix au kilo et ne se rend même pas compte de l’entubage total dont il fait les frais. L’acte d’achat devient acceptable pour 10 dosettes, alors qu’il ne le serait pas au kilo. ‘Sont malins ces industriels !
  • Fait assez drôle, enfin drôle…je me comprends : le mec qui a inventé les dosettes de café à usage unique regrette son invention et « se sent mal parfois ». Tu m’étonnes. Vous pourrez trouver un article intéressant à ce sujet par ici : http://www.lefigaro.fr/societes/2015/03/11/20005-20150311ARTFIG00045-quand-l-inventeur-des-capsules-de-cafe-regrette-sa-creation.php. Si j’ai bien tout compris, le monsieur a de tels remords, qu’il a apparemment tenté de proposer une alternative recyclable et écologique à son ancien employeur. Je vous pose maintenant la question à 1 million d’euros – ont-ils étudié sa proposition ? Oui ? C’est votre dernier mot Jean-Pierre ? Eh ben non, c’est perdu. Ils ne se seraient même pas donné la peine d’étudier le projet. Les enflures. En même temps, pourquoi changer la fabrication quand on détient la poule aux œufs d’or ? Petit fait amusant pour arrêter de déprimer, à l’époque de son emploi dans le secteur du café, ce brave homme aurait testé jusqu’à 40 cafés par jour, ce qui l’a conduit à être hospitalisé pour des palpitations cardiaques. Si ça, c’est pas de la dévotion pour l’entreprise, qu’on me tranche la main sur le champ 🙂

Ouh la la, tout va trop vite Manon, je suis perdu(e). Peux-tu résumer ce que tu viens de dire ? Avec plaisir mon petit : les cafetières à dosettes, c’est caca. Nespresso, pareil (c’est surement aussi le cas des concurrents, mais je ne me suis pas penchée sur leur dossier – j’ai décidé de me focaliser sur ce qui m’a semblé être le leader du marché). Ça va, t’as tout compris ?

20170707_072756
Satan me regarde avec son plus bel oeil rouge vitreux

Alors oui, le géant Suisse (coucou Nestlé) nous dira « attendez, mais nous, on est des gens bien, nos capsules sont 100% recyclables ». J’ai un pressentiment : Je ne sais pas pourquoi, mais ça pue le greenwashing à plein nez votre truc.

  • Primo, en mai 2013, dans un documentaire diffusé sur France 5, un employé de la marque précisait que seule une capsule sur cinq était recyclée. Eh oui, parce que pour recycler les capsules, faudrait-il encore que les gentils messieurs dames qui les utilisent y pensent ! Et on sait comment sont les gens : fainéants sur les bords et toujours prompts à se trouver une bonne excuse. La plupart du temps, tu sais où elle va finir ta capsule Nespresso ? A la poubelle ! Parce que les gens n’ont pas le temps, pas envie, rien à foutre. Donc c’est bien beau de promouvoir le recyclage, mais si les gens ne sont pas éduqués dans ce sens, ça ne sert strictement à rien. C’est de l’enfonçage de portes ouvertes.
  • Deuzio : toutes les capsules sont renvoyées dans les centres de recyclages qui ne sont pas hyper nombreux (5500 au total en France, ce qui, au vu du nombre d’utilisateurs, est assez peu) donc paye ton bilan carbone pour le rapatriement !
  • Tertio : leurs capsules seraient difficiles à valoriser. En gros, pour recycler ça, c’est la me-merde. On se doute bien que dépiauter des milliards de dosettes, en enlevant tous les résidus de marc, c’est pas vraiment l’image qu’on se fait d’une activité de rêve.
  • Quarto : je ne suis pas sure qu’une fine couche d’aluminium à travers laquelle on fait passer de l’eau très chaude, c’est très bon pour la santé, mais ça bien sûr, il faut éviter de le dire aux consommateurs. Eh ben oui, ça a tendance à faire chuter les ventes quand les gens ont peur d’être malades ! Je ne vous refais pas le film des scientifiques ayant annoncé avoir découvert un début de relation entre l’aluminium qui s’infiltre dans nos aliments et certaines maladies dont, entre autres, la maladie d’Alzheimer.Nespressotab

Ce qui m’énerve le plus dans tout ça, ce n’est pas tant que les gens ne recyclent pas leurs capsules, vous faites ce que voulez de votre vie, je donne mon opinion, je ne vous lance pas des invectives sans fondement. Ce qui me rend complètement folle de rage, c’est que cette industrie nous prend pour des perdreaux de l’année et que nous, on fonce tous dans la direction qu’ils nous montrent et on en redemande ! Bêêê…Pardon, ça m’a échappé 😛

Comme je suis quelqu’un de plutôt sympa et positif, je ne vais pas vous laisser vous auto-flageller. Pas besoin de mettre « All by myself » à fond tout en braillant « Bouhhouuu, je bois du Voluto et je mange des tartines de Nutella tous les matins, comment ais-je pu devenir un tel salaud ??? ». Cool, zen, des alternatives, il y en a plein. Je précise quand même que j’étais cliente Nespresso avant, que j’en avais une à la maison et que j’en buvais au boulot. J’ai tout arrêté il y a environ un an et j’ai survécu !

  1. Mon number one à moi : la cafetière à piston. Selon une cliente de mon cher et tendre qui vend du café depuis des dizaines d’années, il n’y a pas mieux pour extraire parfaitement les arômes. J’ai personnellement acquis un petit modèle deux tasses il y a des années (4-5 ans je dirais) et elle est toujours en parfait état. C’est simplissime, vous dosez votre café (moi je mets 4 petites cuillères pour 2 grandes tasses), vous versez de l’eau bouillante, vous remuez, vous attendez 5 minutes avant de descendre le piston et le tour est joué ! On a investi dans un modèle plus grand pour la maison, qui nous permet de servir environ 5 tasses (elle a du nous coûter une trentaine d’euros, mais vu la différence de coût du café, c’est vite amorti par rapport aux dosettes).

    20170707_101901
    Ma cafetière dans une situation qui n’a absolument pas été mise en scène
  2. La cafetière italienne : qui fait également du bon café et très rapidement par-dessus le marché.
  3. La cafetière électrique (avec un filtre en tissu ou en inox réutilisable) : ben oui, la bonne vieille machine qu’on a tous vu chez nos parents. Je conviens quand même qu’il est difficile de se rapprocher de la saveur d’un expresso avec ce système. Mais vous allez voir, j’ai deux autres solutions 😉
  4. Les dosettes expresso rechargeables. Dans mon coin, je sais qu’il y en a en vente à la boutique Kawa Tea à Metz, mais aussi chez OUNI, la boutique de vrac de Luxembourg. Dans les autres régions, je pense que ça doit pouvoir se trouver facilement. C’est hyper facile : vous mettez le café vous-même dans votre petite dosette et en avant la musique !
  5. Je vais vous donner une dernière idée tellement surprenante et novatrice, qu’elle va vous faire tomber de votre chaise : et si vous alliez boire un expresso au café du coin ? Ça sera non seulement l’occaz’ de rencontrer de vraies personnes, mais aussi de lâcher un peu smartphones, tablettes et télé. Socialisons un peu, les enfants 😛

Je termine par une toute petite info : le marc de café peut être composté après séchage et ajouté directement dans la terre en petite quantité : c’est un très bon additif. Il peut aussi être ajouté dans vos éviers pour déboucher les canalisations (évidemment, il ne s’agit pas de déverser des kilos de café dans le siphon de la cuisine : faut y aller mollo quand même !).

En résumé, si vous optez pour une de ces alternatives, vous aurez de nombreux « merci » de votre porte-monnaie, de la planète et de votre corps (attention à ne pas abusez sur la caféine non plus 😉 ). C’est t’y pas beau tout ça ? S’il vous plait, ne vous faites plus prendre pour des pigeons, vous valez mieux que ça, je le sais ! J’ai foi en vous !

Bien, bien, il ne me reste qu’à vous souhaiter un excellent week-end et à espérer que je vais survivre à la tornade force 5 qu’est ma petite nièce de 6 ans – qui vient passer un week-end top délire chez nous pour son anniversaire. Souhaitez-nous bonne chance ! Des bisous !

8 réflexions au sujet de “Vade Retro Nespresso !”

  1. Et sinon, le marc de café en gommage c’est excellent, notamment sur la grosse vilaine cellulite (il paraît), mais c’est bien aussi sur la bouille 😀
    Moi je suis toujours restée à la bonne vieille cafetière électrique, il n’y a que ce type de café qui me plaise vraiment. J’ai pratiqué le Nespresso à l’occasion dans mon ancien boulot, mais de manière générale je préférais amener ma petite thermos, c’était bien meilleur 😉
    George c’est le diable en personne de toute façon, il nous fait faire n’importe quoi -_-
    Bon week-end ! 🙂

    J'aime

    1. Hello Suny, merci pour ton commentaire 😉 Exactement, J’aurai du titrer « Vade Retro George », même s’il n’est pas du tout mon style, je ne vais quand même pas cracher dans la soupe et prétendre que c’est un laidron 😀 Si ça fonctionne sur la cellulite, c’est une excellente idée, ya du taf chez moi. Je n’y avais même pas pensé et je vais m’en garder un peu de côté pour faire mes gommages. Merci pour l’idée ! Belle journée à toi

      J'aime

      1. J’ai pensé à toi l’autre jour, tiens, il y a quelques semaines le commercial de l’un de nos fournisseurs nous a offert une machine nespresso. Il avait l’air tellement content de nous l’offrir que je n’ai pas eu le cœur de lui dire que c’était une machine venue de l’enfer et que jamais, moi vivante, on ne l’installerait au bureau ou chez nous 😥 Mais bon, comme c’était offert avec la meilleure des intentions, je n’ai pas le cœur non plus de la donner ou de la vendre. Alors elle reste là, dans sa boîte derrière l’imprimante et ça me fend l’âme à chaque fois que je la vois.
        La vie c’est compliqué des fois, je te jure…

        J'aime

      2. Effectivement, j’imagine bien le moment de flottement ! Je vois tout à fait le mec tout heureux qui se dit « aller, je fais le foufou, mais qu’est-ce que ça va leur faire plaisir ! » et toi complètement déconfite…C’est typiquement le genre de moment que je déteste vivre aussi ! Je compatis !
        Après, il existe des dosettes à café Nespresso qui sont rechargeables avec du café standard. Ils en vendent dans le magasin de vrac où j’ai l’habitude de me rendre et je suis quasiment sûre que c’est trouvable dans quelques magasins bio. Tu en as déjà vus par chez toi ?

        J'aime

      3. Tu déconnes ? :OOOO
        Trop cool, faut que je me renseigne. Je demanderai à la biocoop samedi ! Merci pour l’info, ça va peut-être me sortir de ma dépression 😀

        J'aime

  2. J’adore ta façon d’écrire! Traiter d’un sujet aussi important avec humour, c’est génial. Quant à Nestlé et tout ses produits, que ce soit Nespresso et toutes les merdes alimentaires qu’ils nous vendent, ça fait déjà un moment que j’ai boycotté. Se renseigner avant de consommer, ça devrait être la base mais malheureusement c’est très peu le cas.

    J'aime

    1. Bonjour Marion, merci beaucoup pour ton commentaire et du compliment, ça me touche 😉 Oui, c’est vrai qu’il y a encore très peu de gens qui sont de véritables « consomm’acteurs » mais je trouve que les choses commencent à bouger un peu et c’est plutôt positif ! Belle journée à toi

      J'aime

Exprime toi mon ami(e) !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s