Aujourd’hui, j’ai envie de parler de bienveillance, juste le temps d’un court article.

Je sens que tout le monde retient son souffle…Enfin !! elle va arrêter d’écrire le même sempiternel roman !!

Sachez que je ne me fixe aucune limite dans l’écriture, j’écris ce qui vient et c’est tout. Si c’est court c’est bien, si c’est long tant mieux ou tant pis, selon la manière dont on voit la chose.

Je ne suis pas parfaite. Vous non plus. Tout du moins, je l’espère. Quelle tristesse ça serait si c’était le cas ! On serait tous bouffis d’orgueil (enfin, certains n’ont pas attendus d’être parfait(e)s pour l’être, mais bon, c’est un autre débat !), dans une autosatisfaction permanente de nous-même et surtout, nous finirions par ne plus être différents. La différence est ce qui, je trouve, fais la beauté des êtres vivants. Nos différences font qu’il y a tellement de choses à voir, à découvrir et à protéger sur notre planète. Et c’est ça qui est magnifique.

Nous ne sommes pas parfaits, et en ça, nous avons l’obligation de nous remettre chaque jour un peu plus en question. De nous demander pourquoi on fait les choses, et surtout si on les fait bien. Parce que si on ne se remet pas en question, nous sommes voués à l’échec. Ou pire, à faire du sur-place.

Tous les conseils, toutes les pistes que je vous donne, je ne les applique moi-même pas tous à la lettre. Mais j’essaye, j’essaye vraiment très fort de les suivre. Oui, certains jours, je vais acheter un paquet de madeleines emballées individuellement, faire un trajet en voiture que j’aurai pu faire à pied ou alors je vais faire l’acquisition de quelque chose dont au fond, je n’ai pas vraiment besoin. Néanmoins, je ne perds jamais du vue le fait que j’ai réellement fait de gros efforts dans ma manière de consommer. J’ai profondément changé, et c’est bien. Quand j’ai des pratiques disons condamnables, je m’énerve vraiment moi-même. Je me remets en question à chaque fois. Et je cherche à améliorer ce que je fais mal, tous les jours. Et pardi, c’est comme ça qu’on avance ! C’est un challenge, c’est du positif en barre !

plant-714583_960_720

Un jour, il y a quelques temps, mon prof d’escalade nous a appris un mouvement que j’ai trouvé vraiment difficile. Je n’y arrivais pas. D’autres non plus. Mais certains y arrivaient parfaitement, d’où notre frustration collective. Et il a dit, en substance, qu’en nous apprenant ce mouvement, il avait semé des graines dans notre esprit, et que pour certains, ça allait germer tout de suite mais que pour d’autres, ça allait prendre plus de temps (Antoine, si tu me lis un jour, merci mille fois d’avoir juste pensé ça et de nous l’avoir dit !). Aujourd’hui, je fais ce mouvement sans même m’en rendre compte. Cette philosophie du moment m’a beaucoup marquée et au final, c’est justement ce que j’essaye de faire avec ce blog. Semer des graines.

Je donne des petits conseils, des petits trucs, et même si sur le moment, certains vont se dire « elle est vraiment gonflée de nous faire la leçon celle-là ! », j’espère que j’aurai réussi à planter une petite graine dans un coin de leur tête. Et que face à une situation donnée, ils repenseront à ce qu’ils ont lu. Et là j’aurai gagné. Nous aurons tous gagné. La planète aura gagné.

J’essaye aussi d’être toujours bienveillante. De ne pas juger ou lancer des piques gratuites. Mais j’avoue que je suis parfois tellement convaincue par ce que je dis, qu’il a pu, peut ou pourra m’arriver d’être un peu trop mordante. Excusez-moi d’avance. Quoi qu’il arrive, je suis toujours ravie d’en discuter ou d’échanger. Parce que c’est comme ça qu’on s’améliore et que l’on peut travailler sur soi. N’hésitez jamais à me dire quand ça suffit les conneries ! 😀 Je suis susceptible, je vais probablement mal le prendre (je ne mords jamais, pas d’inquiétude ! Je rumine dans mon coin, j’estime que c’est plus constructif), mais comme c’est THE BIG défaut, celui pour lequel je fais le plus d’efforts sur moi-même, je vais volontiers reconnaître que vous avez raison après quelques jours. Venez parler avec moi plutôt que de rester avec vos questions et vos remarques dans votre coin, ma porte est toujours ouverte.

dandelion-1557110_960_720

Je vous laisse sur ces bonnes paroles mes petites pousses, que la force soit avec vous pour la fin de cette semaine !