Cuisine

Les fruits et légumes du mois d’Avril

En Avril, ne te découvre pas d’un fil !!! Euh siii, on crève carrément de chaud !!!!!! Ce proverbe n’a jamais été aussi peu vrai que ces derniers jours. Même si je n’ai jamais craché sur un peu de soleil, je trouve ça un poil inquiétant. Et les giboulées de Mars ? Où sont-elles passées ? Pourquoi est-ce que je me balade en T-shirt début Avril ? Le réchauffement climatique nous paraît parfois un peu abstrait mais pour le coup, je trouve que c’est assez flagrant. Raison de plus de manger des fruits et légumes de saison, qui restent toujours les mêmes, en tout cas pour l’instant. Et si on en parlait ?

fruits-et-légumes-de-saison-avril

Quelques idées en pagaille pour accommoder ce joli tableau:

  • L’ail nouveau: idéal dans les salades et dans tous les plats chauds, mais moi je le préfère confit, quand il a mijoté entier dans un plat au four pendant quelques heures. Un vrai bonbon ! A éviter si on a un rendez-vous galant ou l’entretien d’embauche de sa vie 🙂
  • Le cerfeuil: c’est une herbe que je n’utilise pas trop, mais a priori, c’est excellent avec le poisson et dans les sauces.
  • Le citron: parfait pour les assaisonnements des salades ou dans les plats mijotés. Il se marie très bien avec le poisson. Et son zeste fera des merveilles à peu près partout. Pensez aussi à son pouvoir nettoyant pour vos planches à découper, par exemple.
  • Le cresson: super en salade. Topissime dans les clubs sandwichs, son petit goût piquant relève à merveille ! Mon homme en met aussi dans la salade de carottes, c’est très bon, ça remplace la moutarde.
  • L’échalotte: crue ou cuite, elle se marie avec à peu près tout. Je suis également très fan de la cuisson « confite ».
  • La fève: bizarrement, on a jamais trop cuisiné de fèves chez nous, même si c’est vraiment très bon. Cru ou cuit, c’est un légume plein de saveur qui apporte du croquant.
  • La morille: mmmm, une bonne poêlée de champignons. Parfaite nature, ou avec un peu d’ail et de persil, mais aussi dans les plats mijotés et les omelettes.
  • La noix: idéale le matin dans un yaourt, en snack dans la matinée, dans les salades vertes et dans les desserts ! Bouche pleine d’aphtes assurée pour ceux qui sont sensibles, mais ça vaut le coup, c’est tellement bon !
  • L’oignon: comme l’échalotte et l’ail, l’oignon est très passe-partout. J’adore l’utiliser en condiment, cru et coupé finement, sur le chili con carne ou dans des fajitas. Il est aussi très bon dans les salades. Petite préférence pour l’oignon doux des Cevennes et l’oignon de Roscoff qui est plus sucré.
  • L’oseille: hyper bon avec le poisson ou dans les salades. Cette herbe est délicieuse mixée dans une sauce crémée, ou posée dans un poisson entier. Moi qui aime l’acidité, j’avoue que je la croque comme ça. Le goût est vraiment surprenant !
  • Le persil: c’est bien simple, cette herbe relève N’IMPORTE QUEL PLAT. Vous avez le sentiment qu’il manque quelque chose ? Un peu de persil et c’est réglé. Fabuleux en taboulé à la libanaise, mais j’avoue qu’il faut vraiment aimer ça 😉
  • Le radis: en entrée avec du beurre demi-sel, nature en apéritif, en lamelles pour faire une petite salade d’accompagnement, dans les plats chauds ou les salades pour donner du croquant. Ne jetez pas les fanes, elles feront un pesto à tomber !
  • L’asperge: Nature, nature, nature et encore nature (ma gentille maman nous ayant fait le grand plaisir de nous offrir une casserole à asperges – oui…ça existe ! et on s’en sert beaucoup – ça a la particularité de cuire une partie de l’asperge dans l’eau et la pointe à la vapeur qui reste ultra croquante). L’asperge est également géniale dans les pâtes ou le risotto, mais aussi gratinée ou en soupe.
  • La carotte: glacée à la poêle, coupée en lamelles ou râpée pour une salade (top avec du gingembre), cuite à l’eau, mijotée, en soupe avec du lait de coco, et j’en passe ! Ne jetez pas les fanes, qui peuvent s’utiliser comme du persil et qui ont un goût très intéressant.
  • Le fenouil: idem, je n’en cuisine pas souvent et pour le coup, ça fait vraiment longtemps que je n’en ai pas fait. Pourtant, qu’est-ce que c’est bon ! Extra en soupe avec de la pomme de terre, en lamelles dans une salade verte (ou tout seul 😉 ), cuit à l’eau tout simplement ou gratiné.
  • L’orange: en jus avec de la carotte – je MEURS tellement j’adore ça !!! (c’est une association bourrée de vitamines), en sauce réduite à marier avec la viande ou le poisson, dans les sauces salade, en dessert nature ou associée à de la menthe, en confiserie (orangettes).
  • Le pamplemousse: idem – j’adore le jus de cet agrume, je pourrais en boire des litres. Parfait dans les salades vertes et autres (il faut absolument que j’essaye de le marier avec la betterave, je suis sure que ça fonctionne), en demi quartier (oh la la je viens de me rendre compte de l’énormité que je viens d’écrire, « en demi quartier », mais Manon tu dérailles ou quoi ???? Amis des mathématiques bonjour, c’est lundi matin, il faut me pardonner « en moitié » hein!) sans sucre bien sûr (si c’est la saison, logiquement, ils sont assez sucrés).
  • Le pissenlit: MIOUM, en salade avec des oeufs mollets, c’est juste une tuerie. Il faut savoir que la saison ne dure pas longtemps, profitez-en !
  • La pomme: nature, farcie avec des champignons et des noix pour accompagner un plat en sauce, en tarte bien sûr, en compote, dans tous les desserts. Personnellement, j’adore la détourner et l’utiliser dans des plats salés. Un petit lit de pomme avec des harengs par exemple ou en bâtonnets dans une salade. Après je limite, je n’ai pas trop envie de tuer mon homme, qui y est extrêmement allergique…
  • Le chou-fleur: mon chou préféré et de loin. Quand je vois des personnes faire la grimace au boulot quand j’amène mon tup’ de chou, j’avoue, je ne comprends pas 🙂 C’est tellement trop trop bon (Coucou l’académie française !). En soupe avec des petits morceaux de truite fumée, en gratin avec des oeufs et des pommes de terre, nature, grillé entier au four après l’avoir badigonné des épices de votre choix et ma préférée….en salade avec plein d’échalottes. Le top du bonheur 😀
  • Le chou rouge: en salade mais aussi braisé au vin rouge ou cuît en cocotte à l’étouffée. Et encore, je ne vous parle pas du chou rouge à la cassonade et aux pommes de ma belle soeur (Virginie, si tu me lis, est-ce que je t’ai déjà dit qu’on t’aimait très fort 😀 ?)
  • Le chou rave: alors là, j’avoue sans scrupules, c’est le grand mystère. A chaque passage au supermarché ou chez les primeurs, on se regarde. On se regarde pendant un looooong moment ! mais je n’ose pas faire le premier pas, je suis très timide ^^ Je n’ai aucune idée de quoi faire avec ce légume. Une bonne âme dans la salle a-t-elle une idée folle pour moi ?
  • Le chou vert: même délire que le chou rouge, en moins sucré je trouve. J’aime bien en mettre dans les soupes, sans le mixer.
  • L’épinard: en salade, je suis assez fan. Le goût est vraiment différent d’une laitue classique. J’aime en mettre dans les burgers quand j’en ai l’occasion. Evidemment délicieux sauté à la poêle avec de l’ail et éventuellement accommodé de crème et de parmesan (si on a pas peur des calories).
  • La laitue:….en salade !!!!! (la foule en délire applaudit à tout rompre devant tant d’originalité :D), mais aussi dans les soupes (si par exemple, il vous reste, au fond de votre frigo, une salade dont vous pourriez mettre la photo en dessous de la définition de « lendemain difficile », c’est l’idéal pour ne pas gaspiller). Petite astuce pour les amateurs de burgers, vous pouvez hâcher finement la salade et la mélanger à la sauce: du coup, tout se tient parfaitement bien lors du montage.
  • Le poireau: last but not least, le poireau, très bon cru en condiment, cuit puis refroidi avec une vinaigrette, en fondue, mais aussi dans les plats mijotés.

Voilà voilà, ce matin en commençant, je me suis dit « aller, je fais court, vite fait bien fait, sans violence » TOUSSA TOUSSA, et fatalement quand c’est Docteure Manon qui parle, Miss Woodstock revient toujours au galop et…blablate ! Veuillez-donc excuser ces logorrhées verbales du lundi matin, je suis juste contente de retrouver mon blog, lâchement abandonné pendant tout le week-end.

Un dernier petit conseil pour la route et après, je sors – promis: acheter de saison sera excellent pour votre porte-monnaie car les fruits et légumes coûteront logiquement moins cher. Ils seront meilleurs car…c’est leur moment, tout simplement ! Ils ont mûri naturellement et auront une saveur incomparable à tout ce que vous pourrez acheter hors saison. N’hésitez pas à aller sur les marchés, dans les magasin type Grand Frais et encore mieux, dans des coopératives de producteurs (cf: l’Ayotte à Ay-sur-Moselle), si vous en avez près de chez vous. Achetez local, et si vous n’en avez pas la possibilité, essayez d’acheter français, ça diminue les circuits et donc l’enpreinte carbonne. Compostez aussi les pelures, ça fera un bon engrais pour le jardin !

Bonne semaine à tous, courage, le week-end n’est pas bien loin 😀

6 réflexions au sujet de “Les fruits et légumes du mois d’Avril”

Exprime toi mon ami(e) !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s